Les 8 étapes d'un achat immobilier sur plan

Faire l'acquisition d'un logement qui n'est pas encore sorti de terre séduit de plus en plus d'acheteurs. Mais avant d'installer leurs meubles, c'est une longue aventure qui attend les futurs propriétaires. Réservation du bien, demande de financement, signature de l'acte authentique de vente, remise des clés, voici 8 étapes incontournables pour réussir son achat.

Les 8 étapes d'un achat immobilier sur plan

Acheter un bien immobilier sur plan peut sembler long et fastidieux, compte tenu notamment du délai d'attente entre la commande et la livraison du logement. L'achat en VEFA (vente en état de futur achèvement) se décompose pourtant en 8 petites étapes seulement.

Du contrat de réservation à la remise des clés, en passant par la demande de financement, on fait le point pour vous sur ce type d'acquisition qui bénéficie de nombreux avantages.

1. Trouver le logement de ses rêves

Première étape de l'achat en VEFA, trouver un bien correspondant à vos critères. Pour cela, direction les sites internet d'annonces immobilières ou de promoteurs. Prix, situation géographique, date de livraison, découvrez les programmes en cours ou à venir. Sur certains sites, on vous proposera même de télécharger le plan des logements qui vous intéressent. Idéal pour découvrir en détails les prestations proposées.

2. Premier contact avec le promoteur

Une fois le bien repéré, il est temps de prendre contact par téléphone ou par mail avec le promoteur immobilier. Il pourra alors vous dévoiler tous les détails du projet. Préparez cet entretien en amont pour ne laisser aucune question sans réponse. Ne vous contentez pas de vous intéresser à un logement. Intéressez-vous à l'immeuble dans sa globalité et notamment aux parties communes. En dehors du bien en lui-même, faites le point sur les conditions de vente. Rien ne doit être laissé au hasard.

3. Signature du contrat de réservation

Le logement correspond à tous vos critères ? Il est donc temps d'officialiser votre acquisition. Vous allez pour cela signer un contrat de réservation. Ce dernier contiendra entre autres le prix de vente, la date de livraison prévisionnelle et une notice descriptive reprenant les caractéristiques techniques de l'immeuble. Il vous sera alors demandé de verser un dépôt de garantie allant de 2 à 5% du prix du bien. Vous aurez ensuite 10 jours après la signature du contrat pour vous rétracter. Dans ce cas, le dépôt de garantie vous sera intégralement restitué.

4. Demande de financement

Une fois cette formalité accomplie, il est temps pour les concernés de faire une demande de prêt immobilier. Dans l'idéal, vous vous serez déjà rapproché de votre banque afin d'étudier votre capacité de financement. N'hésitez pas à faire jouer la concurrence en faisant plusieurs simulations pour obtenir le meilleur taux. Choisissez l'offre la plus sûre ou la plus satisfaisante à vos yeux et déposez votre demande de prêt qui, on l'espère, sera acceptée. Cette étape devrait vous prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois, surtout si vous avez recours à des prêts spéciaux type PTZ.

5. Signature de l'acte authentique de vente

Le contrat de réservation signé, la partie financement bouclée, vous allez officiellement devenir propriétaire. Rendez-vous pour cela chez le notaire afin de signer l'acte authentique de vente. Dans ce contrat figureront le descriptif technique du bien acheté, l'échelonnement des paiements mais aussi les garanties dont l'acheteur bénéficiera jusqu'à 10 ans après la livraison du bien.

6. Paiement échelonné et visite de chantier

Une fois le logement officiellement acquis, reste désormais à le payer. En VEFA en effet, le paiement se fait progressivement en fonction de l'avancement des travaux. À l'achèvement des fondations, à la mise hors d'air du bâtiment, à l'achèvement de l'immeuble et à la remise des clés, le promoteur fera un appel de fonds. Il pourra également convier les propriétaires à visiter le chantier avant la remise des clés.

7. Remise des clés et vérifications d'usage

C'est fait ! Après de nombreux mois à patienter, votre logement est enfin mis à votre disposition. Mais tout n'est pas terminé pour autant. Vous devez vérifier que le bien livré correspond exactement au bien vendu avant de vous y installer. Descriptif technique en main, assurez-vous que tout est conforme à ce qui était attendu. Dans le cas contraire, le promoteur devra rectifier le tir à ses frais.

8. Faire jouer les garanties

Après avoir pris possession de votre logement, de mauvaises surprises pourraient vous attendre. Si c'est le cas, vous bénéficiez de nombreuses garanties pour vous couvrir. La garantie de parfait achèvement qui dure 1 an vous protège contre les vices apparents et les malfaçons. La garantie biennale est votre bouclier contre les équipements défectueux hors gros œuvre. La garantie décennale (10 ans) vous protège en cas de problèmes sur l'édifice compromettant sa solidité ou le rendant inhabitable.

Par

Publié le

A lire ailleurs