Le parfait matériel pour réussir vos vidéos sur YouTube

Vous désirez vous lancer sur YouTube, mais n'avez aucune idée du matériel à acheter. Caméra, micro, fond vert, logiciel de montage… Quels outils sont vraiment indispensables à la réussite de ses vidéos ?

Le parfait matériel pour réussir vos vidéos sur YouTube

Créer des vidéos pour les diffuser sur YouTube, c'est devenu tout un métier. La plateforme vidéo la plus populaire sur la toile se professionnalise d'année en année, accueillant des contenus très divers, de plus en plus soignés.

Pour suivre l'évolution, face à un public devenu exigeant en matière de qualité, un bon équipement est absolument nécessaire. Le but n'est pas de se ruiner, mais d'entrer avec confiance sur la scène de la haute-définition et du micro stéréo.

La prise de vues

Format vidéo oblige, la caméra est un accessoire tout simplement inévitable. Mais celle-ci n'a pas besoin de ressembler à l'outil de travail d'un photographe d'oiseaux professionnel. Un smartphone équipé d'une caméra suffit amplement pour la plupart. À condition de produire une image de qualité, car aujourd'hui, même le 720 pixels ne passe plus tellement.

Si vous préférez tout de même opter pour un appareil dédié à vos vidéos, vous pouvez choisir d'acheter un appareil photo (reflex, hybride ou compact, selon votre budget et vos préférences en matière de prise en main) qui comprend la fonction "film", et ainsi vous bénéficiez d'un appareil deux-en-un. Dans cette catégorie, des modèles tels que les Sony Alpha ou les Canon sont connus pour une grande qualité d'enregistrement. Sinon, à des tarifs accessibles, il existe une grande variété de caméscopes numériques avec une très bonne qualité d'image.

Votre type de contenu doit guider votre choix. Si vous prévoyez de filmer dans des conditions plus variées que celles de votre maison, pensez à des détails tels que la présence d'un stabilisateur intégré dans votre appareil, sa capacité de filmer en faible luminosité, son autofocus, etc. Ces fonctionnalités vous aideront à choisir la caméra la plus adaptée à vos besoins.

Le microphone

Un son de mauvaise qualité irrite les oreilles des auditeurs et les fait fuir : investissez donc dans un bon micro. Encore une fois, le modèle exact dépend de ce que vous comptez en faire. Pour des prises de son en intérieur, le micro-cravate ou le micro-cardioïde permet d'enregistrer une voix claire et distincte, réduisant les bruits de l'entourage.

À l'extérieur, si vous avez besoin d'inclure les sons d'ambiance (le chant des oiseaux, la circulation urbaine, les bruits d'une cuisine…), optez pour un micro compact omnidirectionnel qui se fixe sur la caméra ou sur le smartphone. Dirigé vers vous, il enregistrera suffisamment bien votre voix, tout en gardant les bruits des alentours. Attention néanmoins aux perturbations sonores, telles que le klaxon des voitures ou le vent. En ce qui concerne ce dernier, ce type de micro contient généralement un cache ou une bonnette anti-vent, qui limite les bruits indésirables.

youtubeuse

L'éclairage de votre vidéo

Pour filmer à la maison, la lumière jaune de votre lampe ne produira pas un effet très esthétique. En revanche, l'éclairage naturel des jours suffisamment ensoleillés offre une teinte agréable à l'image. Si vous avez un budget limité au début, vous pouvez tenter de choisir les bonnes heures de la journée pour filmer vos vidéos. Mais attention aux jours gris, à la tombée de la nuit, et surtout à l'inconstance du ciel : dès qu'un nuage passe devant le soleil, votre plan s'assombrit.

Le plus sûr, c'est installer une solution d'éclairage, ce qui apportera également un effet "studio" à votre rendu. Trois possibilités, toutes avoisinant la centaine d'euros. Tout d'abord, l'anneau de lumière, qui fonctionne à l'aide d'ampoules LED de haute puissance, généralement réglables en intensité, et qui émet une lumière douce et diffuse. Les sofbox ou "boites à lumière", pour une lumière plus dirigée et plus intense, sont idéales pour des plans serrés ou pour éclairer uniformément un fond vert. Enfin, les parapluies remplissent votre pièce d'une lumière plus douce, moins intense et donc moins dirigée, mais installent une couleur agréable et règlent la balance des blancs de votre image.

Stabiliser l'image : trépied, GorillaPod, stabilisateur électronique

Si vous prévoyez de filmer des plans fixes, un trépied pas très cher vous suffira pour obtenir un rendu stable. Il existe des modèles autour des 30 euros tout à fait convenables. Le principal est de s'assurer que la hauteur de cet accessoire de tournage vous convient (tout dépend de votre taille et de vos besoins), la qualité de ses matériaux de fabrication et de son assemblage (est-il suffisamment solide ?), et éventuellement la fluidité de sa rotation, si vous désirez réaliser de jolis panoramiques.

Dans le cas où vous vous filmez en marchant, un GorillaPod, beaucoup plus léger qu'un trépied, permettra une bonne prise en main. Cependant, il ne suffira pas si vous utilisez, par exemple, un smartphone sans stabilisateur intégré. L'image risque de trembler. À ce moment-là, la solution est d'opter pour un stabilisateur électronique, qui assurera le maintien de votre gadget et des images souples. Ce dernier coûte aux alentours des 100 euros.

youtubeuse

Le fond de couleur

Totalement optionnel, cet accessoire est utile aux personnes qui n'aiment pas le décor de leur intérieur, ou qui veulent un fond uni : blanc, noir, ou autre. Pourquoi pas, mais prévoyez alors également un éclairage de qualité, car dans le cas d'un fond de couleur, il devient absolument indispensable.

Le fond vert (ou parfois bleu) concerne ceux qui désirent incruster des images ou des vidéos derrière leur dos. Un tel choix se justifie pour certains concepts de vidéo, mais de manière générale, le décor de votre chambre ou de votre salon a l'avantage d'apporter une impression familière et un décor naturel à votre podcast ou vlog.

Le logiciel de montage

Inévitablement, vous allez devoir monter votre vidéo pour en enlever les imperfections et les séquences inutiles. Pas d'inquiétude, il n'y a pas besoin d'être un monteur professionnel pour réaliser des coupures simples, et les plus ambitieux peuvent toujours apprendre avec les nombreux tutos disponibles sur le web.

Parmi les logiciels les plus utilisés : "Adobe Première Pro", "Sony Vegas" ou "Filmora" sous Windows, et "Final Cut" pour les Mac. Depuis quelques années, un nouveau programme de montage convainc de plus en plus de monteurs : "DaVinci Resolve". Ce dernier, contrairement à ses concurrents payants, dispose d'une version gratuite et d'une version studio. Et bonne nouvelle : les fonctionnalités gratuites sont largement suffisantes pour la plupart des besoins en matière de montage. Sinon, optez pour un logiciel totalement gratuit comme "Kdenlive", bien suffisant pour débuter.

Par

Publié le

A lire ailleurs