Comment choisir la meilleure poêle pour cuisiner ?

En inox, aluminium, céramique… Les poêles pour cuisiner existent dans de nombreuses matières. Certaines conviennent mieux pour les viandes, d'autres pour les légumes. Comment choisir ? Découvrez la poêle qui convient le mieux à vos habitudes culinaires, en évitant celles aux substances nocives.

Comment choisir la meilleure poêle pour cuisiner ?

La cuisson à la poêle est une des méthodes les plus fréquentes. Rapide, elle permet de confectionner un repas savoureux en quelques minutes seulement. Grâce à cette économie de temps, la perte en vitamines est limitée et le plat conserve ses bienfaits nutritionnels.

Néanmoins, pour maximiser la saveur et les vertus de vos aliments, accordez une attention particulière au type de poêle que vous utilisez.


Quelle poêle pour quelle cuisson ?

Les poêles en inox peuvent exaspérer certains, car les aliments "fragiles" (œufs, pommes de terre, etc.) s'y collent. Pourtant, elle est parfaite pour les viandes, même sans matière grasse ! Pour cela, vous devez d'abord suffisamment la chauffer. Pour vérifier son degré, versez quelques gouttes d'eau : si celles-ci forment des billes, c'est qu'elle est prête à accueillir votre viande. Cette dernière accrochera au début, mais n'y touchez pas. Tout sera réglé lorsque les sucs naturellement présents se libéreront. Veillez néanmoins à ce que votre poêle en inox porte la mention 18/10, qui correspond au meilleur alliage et à la durée de vie la plus prolongée.

Si vous aimez les oignons croustillants, votre poisson "brun", votre escalope "saisie", alors la poêle en céramique comblera vos papilles. Elle accroche, donc une fine couche d'huile sera nécessaire. Puisque la céramique est une bonne conductrice, elle chauffera rapidement et vous n'aurez pas besoin de faire monter la température trop haut durant vos cuissons. Une économie d'énergie. De plus, vous pouvez l'utiliser pour tout type d'aliment, puisqu'elle est très résistante. Rien ne l'abime, pas même la fourchette en métal !

Bien entendu, il existe également la poêle adaptée à toutes les situations : la fonte d'aluminium. Anti-adhérente, elle s'adapte à toutes les cuissons fragiles à moyenne et haute température, mais reste à éviter dans le cas des saisies à très forte température : son revêtement anti-adhérent se fragilise alors et peut même devenir dangereux pour la santé. En l'utilisant, veillez à chauffer graduellement.

Cuisiner plus sainement grâce à sa poêle

Certaines poêles peuvent nuire à la santé si elles sont mal utilisées. Toutes celles qui sont revêtues d'un anti-adhésif PTFE (polytétrafluoroéthylène) ou Téflon peuvent s'avérer toxiques en cas de surchauffe ou de rayures, car elles libèrent le PFOA, un acide qui sert de "colle" au Téflon, depuis peu considéré comme cancérigène. Les producteurs de ce type d'anti-adhésif garantissent utiliser des quantités minimales de PFOA, mais prenez vos précautions en évitant d'abimer le revêtement.

legumes verts

Pour ne pas courir de risques, vous pouvez opter pour des matériaux tels que la fonte (à ne pas confondre avec la fonte d'aluminium, qui n'a aucun rapport) ou l'acier. Tous deux sont des alliages de fer et de carbone, seules leurs proportions de carbone différent. Ces deux éléments étant naturellement présents dans l'organisme humain, les poêles en acier ou en fonte n'influencent pas notre santé.

Cuisiner sainement, c'est aussi diminuer les matières grasses utilisées. La poêle en pierre excelle en la matière, puisque celle-ci cuit vos aliments sans huile. On l'apprécie également pour sa solidité et sa résistance. Veillez seulement à choisir un modèle certifié sans PFOA.

Un ustensile auquel il faut prendre soin

Ainsi, les éventuels dangers de certaines poêles surviennent souvent à cause des rayures. Pour les éviter, protégez leur intérieur avec un tissu ou papier absorbant quand vous les rangez et privilégiez des ustensiles en bois ou silicone.

Ne confiez pas non plus vos poêles au lave-vaisselle, trop agressif, ni aux éponges qui grattent trop. Si des aliments restent accrochés au fond après la cuisson, plongez votre ustensile dans l'eau, ce qui vous aidera à décoller les résidus délicatement.

Par

Publié le

A lire ailleurs