Porte claquée sans la clé : arnaques à domicile

On peut tous, par inadvertance, claquer la porte de chez soi avec la clef à l'intérieur. Et si le coup de la radio à passer entre les gonds peut fonctionner, ce n'est pas toujours le cas et il vous faut parfois faire appel à un dépanneur. Hélas, c'est dans ces cas d'urgence que les arnaques se multiplient ! Voici comment éviter les escroqueries.

Porte claquée sans la clé : arnaques à domicile

Se retrouver bloqué hors de chez soi est très énervant, c'est un fait. Mais le pire est d'appeler en renfort un serrurier qui jouera de votre détresse et de votre inexpérience pour vous soutirer une somme indécente, afin d'ouvrir la porte.

Pourtant, la loi encadre ces pratiques et vous pouvez donc vous protéger efficacement contre tous ces types d'arnaques au dépannage à domicile.


Situations d'urgence : gare aux arnaques !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a réalisé en 2018 une enquête édifiante sur les pratiques commerciales des dépanneurs à domicile. Il semble que près de 60% d'entre eux soient en infraction et pratiquent des méthodes agressives et malhonnêtes pour soutirer plus d'argent à leurs clients.

Bien souvent, c'est en profitant de la situation de panique et d'urgence que peut entraîner l'oubli d'une clef à l'intérieur de son domicile que ces escroqueries sont possibles. Le dépanneur se présentera comme votre dernier espoir et ouvrira la porte, avant même de vous avoir fait un devis.

C'est là que les mauvaises surprises apparaissent. Le tarif demandé est parfois exorbitant et il est alors difficile de négocier puisque le travail pour lequel vous avez appelé la personne est déjà terminé. Mieux vaut donc connaître vos droits, ainsi que les devoirs du dépanneur.

Dépannage à domicile : que dit la loi ?

D'abord, sachez les professionnels d'un domaine sont tenus de s'inscrire au répertoire des métiers pour exercer comme spécialiste dans le domaine pour lequel ils sont soi-disant qualifiés. Hélas, de nombreux serruriers ne sont même pas qualifiés pour leur travail ! Ne choisissez donc pas n'importe qui. Que vous ayez besoin d'un dépannage de serrurier à Strasbourg, Paris, Lyon ou dans votre village, consultez les annuaires en ligne, visitez le site internet du serrurier et vérifiez ses références.

Ensuite, sachez qu'avant même d'effectuer une tâche, un dépanneur à domicile est tenu de vous fournir :
> Un devis AVANT la réalisation, peu importe le montant, avec la nature exacte des travaux à faire. Attention, car une arnaque courante consiste à faire signer au client un devis présenté comme une facture après la réalisation du travail.
> Le détail de la prestation, avec la date, le prix unitaire de chaque produit, la main d'œuvre engagée, la quantité, et si applicable les frais de déplacement.
> Le montant total à payer, hors taxes et toutes taxes comprises.
> Toutes les informations liées à votre droit de rétractation.
> Une facture suite à la réalisation de la prestation, obligatoire à partir d'un montant de 25 euros.

Un professionnel le fera automatiquement, il ne se montrera ni pressant ni agressif et n'essaiera pas de vous vendre d'autres prestations. Pour un serrurier, tenter le coup avec une feuille de radiologie (si la porte n'est pas verrouillée) avant de proposer de changer la serrure est un minimum. Ce vieux truc bien connu des vrais pros est en effet très efficace dans le cas d'une porte claquée et évite d'endommager le verrou et/ou la porte. Si votre dépanneur vous explique qu'il faut casser le canon de la serrure dès les premiers instants, c'est mauvais signe. Il faut donc être attentif et le mieux, dans cette optique, est de savoir comment éviter les arnaques.

Préparez des adresses de dépanneurs fiables

La première chose à faire est de vous méfier des numéros de serruriers trouvés dans votre boîte aux lettres. Ce sont fréquemment des escrocs (qui parfois cassent eux-mêmes les serrures des bâtiments dans lesquels ils laissent leurs cartes) et ils débarqueront très vite, afin de réaliser leurs méfaits en abusant de votre faiblesse du moment. Mieux vaut appeler votre assurance qui pourra vous donner le numéro d'un artisan reconnu.

Vous pouvez également vous confectionner, en prévision d'un incident, un carnet d'adresses de spécialistes, en demandant des noms de serruriers fiables à votre entourage : une petite liste à conserver à proximité de la porte, côté extérieur. Si possible, confiez également un double des clés à un voisin de confiance.

Enfin, et c'est peut-être la règle numéro 1, vérifiez toujours que vos clefs sont dans votre poche avant de claquer la porte ! Cela vous évitera bien des mésaventures.

Publié le 06/11/2018, par Mickael

"Curieux et enthousiaste, seule la recherche d'un bien-être perpétuel m'anime. C’est pour cela qu'on vit, n'est-ce pas ?"