Perte auditive : bien détecter pour mieux soulager

Parmi les troubles de santé qui peuvent apparaître avec l'âge, la perte de l'audition figure au rang des plus fréquents. Sans vous en rendre compte, vous aurez plus de mal à percevoir certains mots, vous augmenterez machinalement le son de la télévision, et vous ferez répéter vos interlocuteurs à plusieurs reprises. Ce sont des signes avant-coureurs à ne pas négliger pour traiter cette perte auditive.

Perte auditive : bien détecter pour mieux soulager

Si votre entourage vous signale que vous entendez moins bien qu'avant, ne le prenez pas mal et essayez plutôt de détecter les signes qui prouveraient que vous souffrez d'une perte d'audition. De la sorte, vous pourrez prendre les mesures nécessaires - des tests, un appareil - pour réentendre correctement au plus vite.

Qu'appelle-t-on une perte auditive ?

Lorsqu'on vieillit, certaines des cellules situées dans notre oreille interne se dégradent, ce qui entraîne une baisse progressive de nos facultés auditives.

Il existe plusieurs degrés dans cette perte de l'audition, que l'on classera ainsi :


  • La perte légère, qui se traduit par des difficultés à entendre les sons les plus faibles ou à discerner les mots quand vous êtes en milieu bruyant ;

  • La perte moyenne, qui vous pousse à augmenter le volume de la télévision ou de la radio et à faire répéter vos interlocuteurs plus fréquemment ;

  • La perte auditive sévère, qui vous empêche quasiment d'entendre les voix sans un dispositif auditif spécial ;

  • La perte profonde, qui est le stade avant la surdité. Vous n'êtes alors plus en mesure d'entendre ce qu'il se passe autour de vous, à moins que les sons soient extrêmement forts.

Il existe plusieurs causes entraînant la perte de l'ouïe : la baisse naturelle de la capacité à entendre (que l'on nomme Presbyacousie), un traumatisme sonore qui peut endommager votre qualité d'audition (en cas d'exposition prolongée à un bruit puissant dans le cadre d'un travail ou à une explosion soudaine), voire un problème médical qui entraînera une perte auditive en touchant les nerfs de l'oreille.

L'important est de se rendre compte au plus vite de cette perte auditive, pour prendre les bonnes résolutions.

Les signes les plus courants de la perte d'audition

Pour détecter une baisse de notre capacité à entendre, il y a plusieurs signes à prendre en compte.

Tout d'abord, tenez compte de l'avis de vos proches qui vous font remarquer que vous parlez plus fort, que vous avez tendance à mettre le volume de votre télévision ou de votre téléphone à fond, ou bien que vous les faites répéter leurs phrases plus qu'il ne le faudrait.

Les individus souffrant de perte auditive ne s'en rendent pas forcément compte par eux-mêmes, et on note une forme de déni, souvent lié à un refus de vieillir.

Vous pouvez comprendre seul que vos capacités auditives s'amenuisent en détectant les premiers signes, qui généralement ne trompent pas. Souvent, dans une situation de groupe, vous aurez du mal à distinguer clairement les syllabes et la discussion vous semblera confuse. Si vous devez faire un effort de concentration pour percevoir ce qu'on vous dit, c'est que votre ouïe diminue.

Idem si vous entendez les bruits de fond les plus sourds, comme les travaux dans votre rue, plus clairement que des voix plus proches mais plus faibles, comme celles des femmes et des enfants.

Si vous réalisez que vous êtes touchés par ces maux, ne paniquez pas car des solutions existent pour arranger la situation.

Des solutions pour soulager les troubles de l'ouïe

Dès l'apparition de ces signes avant-coureurs, il faudra consulter un ORL pour passer un test d'audition. En fonction des résultats et de la potentielle perte auditive détectée, différentes aides vous seront alors proposées.

Pour soulager les personnes malentendantes, il existe désormais des appareils auditifs très sophistiqués qui permettent de retrouver un quotidien normal sans être gêné par le port de ce système. Selon le degré de votre trouble, un spécialiste saura vous orienter vers le bon système auditif. Vous trouverez une liste d'audioprothésistes près de chez vous sur le site Ideal Audition.

Dans certains cas de surdité plus graves, la possibilité d'avoir recours à un implant qui sera inséré directement dans le système du canal auditif peut également être envisagée.

Dans tous les cas, retenez qu'en vieillissant, la perte auditive est courante, et il suffit de la détecter au plus vite pour prendre les mesures adéquates.

Par

Publié le

A lire ailleurs