Entretenir son carrelage en grès

Classique dans nos habitations, le carrelage en grès mérite toutefois notre attention. Son entretien est assez facile, à condition de respecter quelques principes.

Entretenir son carrelage en grès

Le carrelage en grès est très répandu dans les maisons, de la cuisine à la salle de bain, en passant par le séjour. Solide, il est également facile à entretenir.

Distinguer les familles de grès

Le grès est fabriqué à partir d'argile. Le grès cérame est composé en outre de silice et de kaolin. Il est doux au toucher, résiste à l'usure et aux agents chimiques. Le grès vitrifié est un grès cérame, lubrifié par une protection saline. Il est insensible aux produits chimiques.

Choisir son détergent

Pour un maximum d'efficacité (et un minimum de dégâts), il convient de savoir si son carrelage est poreux ou pas. S'il est poreux, les matières actives du détergent peuvent le nourrir, sinon elles vont l'encrasser. L'huile de lin, par exemple, a tendance à salir le sol. D'autres produits peuvent carrément l'abimer, comme l'acide fluorhydrique. Dans tous les cas, respectez les dosages prescrits.

Agir selon les taches

Sachant que les taches fraîches partent plus facilement, il vaut mieux intervenir vite sur votre carrelage. Les détachants à base d'ammoniac suffisent bien souvent. En cas d'échec, essayez le benzène, l’alcool à brûler ou l’alcool à 90°. Pour certaines taches, suivez ces conseils :

> Bougie : racler puis appliquer un fer chaud sur une double épaisseur de papier absorbant. Dégraisser avec quelques gouttes de trichloréthylène.
> Café : eau oxygénée à 12 volumes.
> Cambouis : essence minérale.
> Cirage : K2R.
> Colle époxy : acétone.
> Encre : eau de Javel.
> Fruit : alcool.
> Huile : K2R
> Peinture à l’huile : alcool méthylique.
> Sang : eau oxygénée à 12 volumes.
> Vernis à ongle : acétone.
> Vin : eau de javel.

Publié par Erwan Dutellier

"Fan de technologie et de design intérieur, j'aime les maisons et les gens qui vivent dedans."