Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Portée pour ma chienne

Par Bienchezmoi le 05/08/2020

Hello tout le monde. Ma chienne a ses premières chaleur. Pensez vous que je peux déjà lui faire faire une portée ou vaut il mieux attendre les prochaines chaleurs ? Elle a 6 mois.
Merci d'avance de vos réponses.

4 réponses
Beatimi le 05/08/2020

Bonjour,

On dit qu'il vaut mieux attendre que la chienne ait déjà eu 2 ou 3 chaleurs pour avoir sa première portée, ce qui correspond à un âge de 1 an / 1 an et demi pour une petite race, ou 2 ans / 2 ans et demi pour une grande race. 6 mois me paraît donc un peu jeune.

Pour la saillie, il faut attendre environ 10 jours après le début des chaleurs (pertes claires). Mais comme cela diffère selon les chiennes, mieux vaut demander au vétérinaire de procéder à un examen pour déterminer le meilleur moment. Vérifiez d'ailleurs que votre chienne est vaccinée et vermifugée.

Accouplez les chiens deux fois, à 48 heures d'intervalle. Par contre, évitez la deuxième saillie avec un autre mâle, sinon vous allez vous retrouver avec des chiots de 2 pères différents !

Bienchezmoi le 06/08/2020

Merci de votre réponse.
J'ai un mâle de race, mais pas de la même robe, est-ce que ça fera quand même des chiots pure race ou faut-il garder la même robe ?
Est-ce qu'il faut que je sépare le mâle et la femelle en attendant que ses chaleurs passent ? Le mâle est plus âgé qu'elle.

Bienchezmoi le 01/09/2020

Du coup j'essaye de les séparer mais c'est pas facile d'être tjs sur leur dos, j'ai un grand jardin..

Scarlet2438 le 03/02/2021

Bonjour

Je vous conseille d'attendre les prochaines chaleurs.

A lire ailleurs