Portail battant ou coulissant : que choisir ?

Pour une première installation ou en remplacement de portail, il n'est pas toujours facile de départager portail battant ou coulissant. Si les deux semblent s’adapter à tous les terrains, chacun possède des caractéristiques qui lui sont propres. Le portail coulissant est ainsi idéal en montée quand le portail battant convient parfaitement à une allée avec peu d’espace sur les côtés.

Portail battant ou coulissant : que choisir ?

Choisir un portail battant ou coulissant n’est pas qu’une affaire de goût. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient d’étudier les caractéristiques de chaque modèle avec soin, mais aussi d’observer d’autres critères qui ont leur importance.

Le type de matériau, le coloris ou encore un fonctionnement motorisé ou manuel vous aideront notamment à orienter votre choix.


Le portail battant : une valeur sûre incontournable

C’est un classique indémodable. Le portail battant s’ouvre et se ferme comme une porte. Poussant ou tirant, il peut se déployer vers l’intérieur ou l’extérieur de la propriété. Il s’adapte ainsi à de nombreuses configurations.

Le portail battant possède deux vantaux qui facilitent sa manipulation. Facile à vivre, il est parfaitement silencieux lorsque son ouverture est manuelle. Ses atouts sont donc nombreux. Si on le préfère au portail coulissant, c’est avant tout parce qu’il est idéal pour clôturer une allée. Le portail coulissant nécessite en effet de disposer de suffisamment d’espace latéral pour pouvoir s’ouvrir. Sur un portail battant, les vantaux s’ouvrent souvent à 90° seulement. Pas de problème de ce côté-là, donc.

À l'inverse, l’inconvénient de ce type de portail est qu’il nécessite de posséder suffisamment d’espace en profondeur pour pouvoir déployer les vantaux. Attention alors, s’il s’ouvre vers l’extérieur de la propriété, il ne doit pas déborder sur la voie publique.

Le portail coulissant : gain de place assuré

Le portail coulissant séduit avant tout par son allure moderne et son design élégant. Posé sur des roulettes, il s’ouvre latéralement en coulissant sur un rail. Il suffit ainsi de le pousser sans forcer pour actionner son ouverture, le poids reposant entièrement sur les roulettes.

Ce type de portail est idéal lorsque l’espace à clôturer est en pente. En montée, impossible en effet de déployer les vantaux d’un portail battant. Il est également tout indiqué lorsque le terrain est de petite superficie. En restant au plus près de la clôture, il n’empiète pas sur l’espace.

Le portail coulissant a pourtant quelques défauts. Au fil des utilisations, certains modèles montrent des signes d’usure et le système de coulissement peut perdre de sa fluidité. Il convient donc de l’entretenir avec soin.

Les autres critères pour orienter votre choix

Un portail n’est pas seulement fonctionnel. Il est la première chose que l’on voit en arrivant devant une propriété. Il fait ainsi partie intégrante de la décoration d’une maison. C'est pourquoi on aura à cœur de choisir son style avec soin.

Le type de matériau est également un critère de taille. Il impacte en effet le prix, le type d’entretien, la solidité, la durabilité et enfin l’allure du portail.

Le portail en fer a ainsi de nombreux atouts, de son élégance en passant par sa solidité. Il est généralement le plus onéreux. L’aluminium, design et moderne demande lui peu d’entretien. Le bois séduit par son côté naturel indémodable. Selon l’essence choisie, il faudra pourtant veiller à lui apporter des soins appropriés. Le PVC enfin, outre sa facilité d’entretien, a l’avantage d’être souvent plus abordable que les autres matériaux.

Dernier critère et pas des moindres : celui de l’ouverture manuelle ou motorisée. S’il est possible d'ajouter un moteur ultérieurement à un portail manuel d’origine, certaines situations doivent vous inciter à choisir une version motorisée dès l’achat. On pense notamment au cas de figure où il vous est nécessaire de stationner votre véhicule sur la voie publique le temps d’ouvrir votre portail. Avec un modèle motorisé, vous gagnerez ici en temps, en confort et en sécurité.

Par

Publié le

A lire ailleurs