7 médecines douces pour lutter contre le stress

7 médecines douces pour lutter contre le stress

Le stress est un mécanisme de défense mis en place par un individu lorsqu'il doit faire face à des agressions extérieures. Il regroupe l'ensemble des réactions liées à ces événements traumatisants. Les personnes qui en souffrent s'intéressent de plus en plus aux médecines douces. En voici 7 d'entre elles, parmi les plus efficaces.

Le stress chronique provoque des symptômes physiques ou psychiques. Il peut en découler des complications psychiatriques de type anxiété, phobies ou dépression. Le stress peut être réduit grâce à des procédés naturels ou par des médicaments. Voici une sélection de remèdes doux et efficaces.

Les fleurs de Bach

Le Docteur Edward Bach a mis en place une thérapie basée sur les élixirs de plusieurs fleurs, destinée à ré-harmoniser les émotions. Ces 38 fleurs correspondent à des états émotionnels regroupés en 7 rubriques. On peut indifféremment utiliser les fleurs de Bach contre le stress, ou bien pour acquérir de la vitalité, développer l'harmonie intérieure... De nombreuses associations d'élixirs floraux sont possibles pour personnaliser la thérapie.

L'homéopathie

Environ 40 % de la population française se soigne occasionnellement par l'homéopathie. Ces traitements offrent une aide intéressante dans la gestion du stress. Suivant les symptômes, les souches efficaces ne seront pas les mêmes. L'homéopathie propose un traitement de fond ou ponctuel, ainsi, la mise en place des soins ne dissocie jamais les symptômes physiques et psychologiques.

La phytothérapie

La phytothérapie désigne un traitement thérapeutique fondé sur les principes naturels des extraits de plantes. Le principal but de cette médecine douce est de calmer certaines maladies mentales ou physiques. Ainsi, les plantes médicinales sont utilisées pour aider l'organisme à mieux s'adapter au stress. Les plantes sont généralement utilisées sous forme de gélules.

L'aromathérapie

L'aromathérapie est l'utilisation d'huiles essentielles pour le traitement de tous les maux du quotidien, tels que le stress. La production de petite quantité de produit nécessite une quantité abondante de matière première. C'est pourquoi ces essences peuvent être très coûteuses. L'utilisation des huiles essentielles peut être par voie interne, externe ou aérienne, mais avec précautions, car ce sont des molécules très puissantes.

L'acupuncture

L'acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et se base sur la circulation des énergies et sur l'harmonie. L'objectif de cette thérapie est de rééquilibrer le Yin et le Yang en stimulant les méridiens qui sont les voies de l'énergie dans le corps. Il s'agit de planter de façon plus ou moins profonde des aiguilles dans la peau sur des points précis. L'acupuncture permet de soulager notamment les effets du stress, de l'angoisse et de l'anxiété.

acupuncture

La réflexologie

La réflexologie est une méthode qui consiste à masser certaines parties du corps. Le praticien exerce une pression plus ou moins forte sur les endroits spécifiques qui sont connectés à d'autres parties du corps. La réflexologie peut être pratiquée sur les pieds, les mains ou le visage. Elle aide à rétablir l'influx nerveux et réduit le stress. Le réflexologue localise les tensions et harmonise les énergies internes. À chaque zone du corps, correspond un organe précis.

La kinésiologie

La kinésiologie est une médecine qui rétablit des problèmes physiologiques et psychologiques profonds en harmonisant le corps et l'esprit. Cette technique s'appuie sur la tonicité des muscles. La kinésiologie permet de retrouver un équilibre, mais surtout d'apprendre sur soi. C'est une approche psychologique qui traite un mal-être parfois inconscient, procurant du stress et des angoisses.

Le stress peut survenir de manière occasionnelle ou chronique. C'est pour cela que les médecines douces sont intéressantes. Mais il faut savoir que la prise simultanée de plantes médicinales et de médicaments peut entraîner des effets secondaires, parfois graves. Il est donc recommandé de demander l'avis d'un médecin traitant avant de consulter un praticien qui exerce une médecine non conventionnelle.

Par

Publié le

A lire ailleurs