Un jeu pour apprendre à communiquer sans parler

Voici un jeu de société qui demande une communication exemplaire… tout en gardant la bouche fermée ! Ce jeu de coopération nous donne l'occasion de nous épancher sur les moyens de communication non-verbale et leur usage au quotidien.

Un jeu pour apprendre à communiquer sans parler

Récompensé comme jeu de société de l'année au Festival du jeu de Cannes 2019, "The Mind" est un jeu coopératif aussi complexe qu'il paraît simple au premier abord. Partant d'une idée innovante, il arrive à créer un système à la fois facile à prendre en main et difficile à maîtriser. Quelles que soient les personnes avec qui vous le partagerez, vous découvrirez d'elles des signes qui vous apprendront à mieux les connaître.

Le principe du jeu : empiler des cartes de 1 à 100 dans le bon ordre, sans savoir celles que possèdent nos coéquipiers et le tout sans se dire le moindre mot.

Repérer les expressions faciales

Le premier réflexe pour s'exprimer quand on a la bouche cousue, c'est encore de bouger ses lèvres ! Mais le mimétisme cantonné à la zone buccale reste très dur à déchiffrer pour qui n'a pas reçu d'entraînement adapté. En revanche, une fois qu'il est accompagné des autres micro-expressions de votre visage, votre sourire devient tout de suite plus éloquent ! Cette communication des pommettes et autres haussements de sourcils n'est pas parfaite, mais elle remplit étrangement bien son rôle au fur et à mesure que les parties s'enchaînent.

Évidemment, ce n'est pas non plus limpide comme de l'eau de roche, et au début on se surprend encore à émettre des "non !" ou des "oui !" dans la précipitation, puisqu'un haussement de sourcil ne veut pas forcément signifier l'acquiescement, ni un clignement des yeux l'inverse. D'ailleurs, le jeu perdrait de son intérêt si les joueurs s'entendaient au préalable sur un code qui ferait office de langage.

Faire attention à la position du corps

De nombreuses pseudo-analyses circulent sur internet, et il est difficile de savoir qui a tort ou qui a raison. Mais indéniablement, la position du corps influe sur la prise de décision au cours de la partie, comme dans notre vie de tous les jours.

Faute de pouvoir parler, on est obligé de s'interroger mentalement. Mon partenaire est-il en retrait, affalé sur sa chaise ? Sa prochaine carte est sans doute d'un montant élevé. Au contraire, est-il avancé, les coudes sur la table, prêt à réagir au quart de tour ? Il doit sûrement avoir une carte dans la dizaine proche.

Pareillement, on se prend au jeu de cette communication, jusqu'à conscientiser ses propres postures pour faire passer des messages muets à ses compagnons de jeu. Une sorte de kems où le code serait connu de tous, instinctivement, et où les corps se répondent sans bouger de leur chaise.

the mind

Le flow, ce petit élément magique

Outre ces éléments visibles et perçus de tous, un autre l'est moins : il s'agit du "flow", ce mot anglais désignant un état psychologique de concentration extrême qui fait oublier le temps. Une fois dans ce courant, les cartes à jouer semblent s'imposer d'elles-mêmes.

Cet état n'est pas dû qu'à la simple privation de nos paroles, puisque l'on devine souvent de bons orateurs absorbés par leur discours comme se trouvant dans cet état. Lors d'une activité à la fois intense et passionnante, c'est ce flow qui nous permet de réaliser des prouesses. Sans nul doute la proximité, qui se développe entre les joueurs tout au cours de la partie, est un facteur essentiel de cette sensation.

Mais cette magie n'est pas invincible et, un tour ou l'autre, l'un des joueurs commettra une erreur, brisant l'instant, ramenant tout le groupe à la réalité bien tangible d'un salon ou d'une chambre. Entre amis ou avec vos collègues, "The Mind" est un jeu disponible sur internet, parfaitement adapté pour faire du "teambuilding" ou juste apprendre à s'écouter.

>> A LIRE AUSSI : Choisissez des jeux intelligents pour vos enfants

Par

Publié le

A lire ailleurs