On sait pourquoi les chiens réagissent mal face à certains individus

On sait pourquoi les chiens réagissent mal face à certains individus

Votre chien est habituellement doux comme un agneau, mais il devient agressif, grogne et montre les dents face à certaines personnes ? On sait désormais pourquoi il agit ainsi !

Il est établi que les chiens ont un odorat bien plus développé que celui des humains, avec en moyenne 50 fois plus de capteurs olfactifs. De quoi ressentir des odeurs très précises, qu'ils sont capables de mémoriser. En enregistrant ces odeurs et en les associant à des comportements précis, les chiens peuvent donc détecter les individus mal intentionnés, en reniflant la peur ou l'excitation, ou en liant une odeur à un souvenir.

Un chercheur spécialisé en comportement animal a cherché à comprendre pourquoi certaines personnes étaient plus mordues que d'autres. Pour cela, il a analysé le comportement d'un toutou face à divers visiteurs et s'est rendu compte d'une chose : l'odeur est la seule caractéristique commune à ceux qui avaient été agressés par le chien. Il s'agissait d'une odeur de pizza, que le chien a associée au danger. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'un livreur de pizza l'avait frappé quand il était chiot ! Le chien a ainsi lié les deux événements, ce qui a entraîné ce comportement de défiance envers tous ceux qui sentaient la pizza.

Des recherches poussées sur les capacités cognitives des chiens, menées depuis près de 20 ans, ont permis d'établir que les chiens avaient un bulbe olfactif dans le cerveau, occupant environ 10 % de celui-ci, là où les humains possèdent un lobe frontal. Une spécificité qui leur permet de lire et de comprendre les odeurs. Chacune d'elles sera associée à une ou plusieurs attitudes, quand nous autres humains les classons souvent simplement entre "bonnes odeurs" et "mauvaises odeurs".

Une expérience, menée par des scientifiques de l'association Animal Cognition a ainsi démontré qu'un chien pouvait éprouver du stress face à une odeur de peur, généralement associée à un type de sueur particulière. Pour en arriver à cette conclusion, ils ont fait renifler à des goldens retrievers la sueur de leurs propriétaires, après le visionnage d'une comédie ou d'un film d'horreur. Dans le cas du film d'horreur, le chien parvenait à détecter des émotions différentes via les odeurs.

Un homme raconte aussi, dans le magazine Discover, ne pas avoir compris le comportement de son chien face à un voisin connu de la famille et adorable en apparence. L'animal, furieux, a empêché l'homme d'avancer jusqu'à le forcer à quitter la zone. Quelques mois plus tard, la famille a appris que ce voisin avait été arrêté pour des agressions sur des enfants ; le chien avait donc détecté le mal, par son simple odorat.

On savait déjà qu'un chien pleurait quand il retrouvait son maître, et qu'il était en mesure de comprendre différentes langues, maintenant, on sait que son odorat lui permet de détecter des comportements suspects et de faire des associations passé/présent étonnantes !

Par

Publié le