Et vous, comment anticipez-vous les économies d'énergie ?

Et vous, comment anticipez-vous les économies d'énergie ?Photo : Mikhail Nilov

Le changement climatique est en pleine accélération. Il est grand temps de transformer durablement nos habitudes et nos comportements. Si chacun de nous réduisait visiblement sa consommation, nous pourrions produire moins d'énergie et ainsi atténuer la pollution globale, lutter contre le réchauffement climatique et limiter la pollution de l'air. Tout le monde le sait, pour assurer un bel avenir, il est capital d'économiser notre énergie.

Le spécialiste du chauffage électrique Rothelec a réalisé un sondage en ligne auprès de 1002 personnes entre le 31 août 2022 et le 7 septembre 2022. D'après cette enquête intitulée "Comment les Français se préparent et envisagent les économies d'énergies pour cet hiver", 54 % des sondés estiment que c'est aux professionnels de faire plus d'efforts que les particuliers. La sobriété énergétique impose donc des changements dans le comportement de tous.

Pour ce faire, de nombreux projets peuvent être mis en place. Ainsi, 48 % des Français pensent que c'est une bonne idée de baisser la température de leur foyer. Par contre, la mise en place de ce projet reste controversé. Les particuliers sont partagés à parts quasi égales, 45 % et 44 % sur le fait de passer à l'action. En effet, les températures de confort du salon sont estimées pour l'hiver prochain au minimum entre 18 et 20°C. Le Code de la construction et de l'habitation (code qui regroupe les dispositions législatives et réglementaires relatives à la construction des biens immobiliers), a précisé que la température des pièces de vie devrait être limitée à 19°C.

Les Français sont préoccupés par les problèmes environnementaux. C'est pourquoi, un grand nombre d'entre eux (77 %) estiment que la solution la plus efficace est l'isolation des murs, des plafonds et des sols. D'autres solutions permettent également de limiter notre impact énergétique. En réalité, d'après le PDG de Rothelec, pour réaliser d'importantes économies d'énergie sur une maison bien isolée, il est intéressant de combiner un système de chauffage solaire muni de radiateurs haut de gamme et de thermostats déportés, ainsi que de penser à fermer les volets la nuit. En effet, le chauffage solaire présente le grand avantage de transformer les calories du rayonnement solaire pour alimenter le système de chauffage de la maison.

À l'heure actuelle, plus d'un Français sur deux pense à changer de mode de chauffage. La tendance vers l'usage de l'électricité se confirme, car 36 % des sondés choisiraient ce type de chauffage. En effet, ce système n'implique pas de combustion et ne produit ni saletés ni pollution directe. Le type de chauffage au gaz ou GPL intéresse également un grand nombre de particuliers, soit environ 24 %. Ce dernier peut permettre de coupler la chaudière à des panneaux solaires et à un chauffe-eau.

Par

Publié le