Bien aménager son salon dans une véranda

Parce qu'elle est lumineuse et cosy, choisir sa véranda pour y aménager un salon est souvent tentant. Attention néanmoins à bien penser aux tenants et aux aboutissants d'une telle transformation, afin de s'éviter de mauvaises surprises.

Bien aménager son salon dans une véranda

Si vous avez la chance de posséder une véranda, vous avez sans doute remarqué que cette extension de la maison est en fait très versatile et peut être aménagée en n'importe quelle autre pièce. Sa convivialité et sa luminosité sont parfaites pour une pièce à vivre et quoi de mieux pour cela que d'y aménager un salon.

Une telle transformation ne se fait cependant pas sur un coup de tête et demande de réfléchir à plusieurs points afin que tout se passe sans accroc.

Vérifiez l'isolation de votre véranda

Parce que vous voulez bien évidemment profiter de votre séjour toute l'année et en toutes saisons, la première chose à voir si vous pensez mettre un salon dans une véranda est de contrôler l'isolation de cette dernière. L'isolation thermique tout d'abord, pour éviter les déperditions de chaleur en hiver (ainsi que l'envolée de vos factures d'énergie), mais aussi pour échapper, en été, à l'étouffant effet de serre si propre aux vérandas mal pensées. Pour s'assurer la bonne isolation thermique de votre véranda, il faut prendre garde à la qualité du vitrage utilisé (prendre au moins du double vitrage), à celle du châssis, mais aussi et surtout à celle du toit (s'il y en a un) puisque c'est principalement de là qu'entre et s'échappe la chaleur.

Cela fait, penchez-vous ensuite sur la question de l'isolation phonique, très utile si vous êtes en zone urbaine ou que vous ne souhaitez pas que vos soirées dérangent vos voisins. Pour finir, portez une attention toute particulière à l'étanchéité de votre véranda, tout spécialement à celle des jonctions entre sa structure et les murs de votre maison.

Choisissez les bons meubles

Tout le chic d'un salon réside dans son mobilier, mais si vous comptez aménager le vôtre dans une véranda, il convient de faire attention à une chose : les rayons du soleil. En effet, comme ils vont en être bombardés à longueur de journée, vos meubles devront être résistants aux ultraviolets si vous voulez qu'ils durent. Au pire, ils peuvent aussi être traités contre les UV, avec un vernis spécial.

salon veranda
Véranda Gustave Rideau, © Alexandre Lamoureux
Par ailleurs, évitez d'installer des meubles hauts et massifs dans votre véranda (bahuts, etc.). Non seulement ils risquent de gâcher la vue (ce qui serait dommage, car c'est l'un des intérêts à utiliser sa véranda comme salon), mais ils trancheront également trop nettement avec l'esprit de la pièce. Préférez plutôt multiplier les sièges, entre canapés bas, fauteuils et chaises minimalistes, voire du mobilier de jardin qui présente déjà l'avantage de résister aux UV. Positionnez-les autour d'une table basse et le tour est joué. Et si vraiment vous tenez à y mettre votre vaisselier, alors installez-le côté mur où il saura se faire plus discret.

Contrôlez la luminosité et aménagez votre intimité

Une véranda, ça laisse entrer le soleil, parfois même beaucoup trop. Le mieux serait donc d'avoir la main sur la luminosité, histoire de pouvoir s'allonger 5 minutes sur son divan sans pour autant avoir l'impression d'être sous un grill. Les solutions sont nombreuses, à commencer par les traditionnels rideaux qui présentent cependant l'inconvénient de ne pas être toujours compatibles, esthétiquement et structurellement, avec toutes les vérandas.

Il vous reste les protections solaires qui existent en plusieurs sortes : stores extérieurs, stores intérieurs, stores screen, volets roulants, pare-soleil, etc. Certains systèmes s'installent indifféremment tant sur la façade que sur le toit. Ils peuvent être à fermeture manuelle, électrique ou même automatique, déclenchés par des capteurs lorsque la luminosité atteint un certain seuil. Au-delà de protéger du soleil, ces protections servent également à préserver votre cocon des regards indiscrets quand le besoin s'en fait sentir.

Enfin, si vous ne souhaitez pas investir dans ce type de protections solaires, vous pouvez tout à fait jouer avec les plantes vertes à larges feuilles ou foisonnantes pour non seulement décorer votre espace, mais aussi protéger, l'air de rien, votre intimité.

Par

Mis à jour le

A lire ailleurs