Kayflow, une maison-bateau économe et écolo

Publié le , par Anaïs Sybellas
Kayflow, une maison-bateau économe et écolo

Vivre sur l’eau est un rêve qui devient de plus en plus accessible. La preuve avec Kayflow, une maison-bateau éco-responsable et peu coûteuse.

Créée par Jean-Marc Salpétrier, un ingénieur en génie civil martiniquais, la maison-bateau Kayflow (« Maison flottante » en créole) a été présentée avec succès au Salon nautique de décembre dernier.

Kayflow a tout pour séduire les amoureux de la mer. Impossible de vous sentir à l’étroit sur ce catamaran de 13 mètres de long sur 6 mètres de large, qui abrite une surface habitable de 107 m². Construite sur trois niveaux, la maison-bateau offre à ses habitants deux chambres, une salle de bains, une cuisine et un salon. Côté extérieur, une terrasse avec salon et jacuzzi fera le bonheur des petits et des grands.

Kayflow

Autre bon point : il vous sera possible de naviguer sans permis bateau, et de déplacer ainsi votre habitation d'un port à l'autre, à la vitesse (très limitée) de 6 nœuds.

Mais le vrai plus de cette maison-bateau est sa complète autonomie en énergie : 20 m² de panneaux solaires, ainsi que deux éoliennes, assurent le fonctionnement de tout l'équipement de la maison. Pour pourvoir aux besoins en eau, un système de récupération permet de filtrer et de réutiliser l'eau de pluie.

Kayflow

Quant au déplacement du bateau, plusieurs options sont possibles : motorisation électrique, thermique ou hybride. Il ne sera malheureusement pas possible de partir au bout du monde avec votre maison, car elle ne doit pas se trouver à plus de 2 milles d'un point d'amarrage.

Pour le créateur de Kayflow, ces bateaux-maisons sont également la solution pour faire face à la future montée des eaux. Les premières maisons-bateaux seront fabriquées à La Rochelle et livrées courant 2018. Le prix annoncé est de 299.000 euros HT.

>> A LIRE AUSSI : Le boum des maisons flottantes