Réussir une soirée

Pour que votre soirée soit réussie, que l'on s'en souvienne et que l'on ait envie de revenir chez vous, gardez dans l'esprit que vos invités réclament deux choses : se divertir et se régaler. Si ces deux conditions sont réunies, nul doute que vous aurez parfaitement réussi votre mission.

Réussir une soirée

Choisissez les invités et le style de soirée

Inutile de réunir des gens qui ne s'apprécient pas ou qui seront susceptibles de ne pas s'entendre.
Essayez de provoquer des rencontres intéressantes, anticipez les affinités et cernez ceux qui pourraient devenir "les amis de vos amis".
Sauf pour des événements exceptionnels, évitez les grandes réceptions de 50 personnes. La soirée devient vite bruyante et généralement, ceux qui se connaissent se réunissent en petits groupes, formant ainsi des clans dans lesquels il est impossible de s'insérer.
Pour les mêmes raisons, évitez la soirée "cocktail" où tout le monde défile devant un buffet sans prendre le temps de se connaître.
L'idéal est le dîner autour d'une table, réunissant 5 à 12 personnes. Si possible, optez pour une table ronde ou ovale, qui simplifie le plan de table et facilite la conversation.
Si vous savez que plusieurs de vos amis sont timides ou peu bavards, ne les mettez pas côte à côte ! Alternez-les avec ceux qui ont le verbe facile.

Soyez l'animateur de la soirée

N'oubliez pas qu'en tant que hôte, vous êtes aussi responsable de la conversation. Animez le dîner en posant des questions et en relançant la discussion. Interrompez un débat qui tourne au vinaigre.
Vous éviterez les gaffes et autres maladresses en ayant présenté correctement vos invités, ou en ayant prévenu certains d'un sujet à éviter.
On sort comblé d'un dîner au cours duquel on a ri et appris quelque chose. Faites en sorte que la conversation soit aussi amusante qu'intéressante.
A vous de choisir les bonnes personnes qui participeront activement (grâce à vous) à cet échange passionnant.

Soirée réfléchie, soirée réussie

On pense souvent qu'il vaut mieux organiser un dîner le week-end. Il est vrai que les gens sont plus disponibles (et vous aussi), plus détendus et plus aptes à faire durer la soirée.
Mais un soir de la semaine présente aussi quelques avantages : un dîner entre amis est accueilli comme une rupture dans la routine et surtout, vous évitez ainsi tout risque de prolongement fatigant pour tout le monde. Sauf cas exceptionnel, à minuit, tout le monde est parti.
Une autre idée reçue consiste à convier ses amis à partir de 20 heures, voire plus. Déjà, attention aux retardataires ! Anticipez les mauvaises habitudes de certains en les invitant une demi-heure plus tôt.
Mais surtout, si l'emploi du temps le permet ou que vous recevez en plein week-end, préférez les horaires "à l'américaine" : à partir de 18 heures. D'une part, vous profiterez, aux beaux jours, de la lumière du soleil, voire du jardin si vous en avez un. Mais d'autre part, vous éviterez que la soirée se termine tard dans la nuit, au milieu des bâillements...