La Spiruline, l'algue miracle

Aliment naturel complet par excellence, la spiruline est une algue bleue-verte récemment découverte en Occident mais connue depuis la nuit des temps en Afrique et en Amérique du sud, et plus particulièrement au Mexique. C'est un concentré de bienfaits naturels sur laquelle reposent tous les espoirs de lutte contre la malnutrition et la sous-nutrition dans le monde.

La Spiruline, l'algue miraclePhoto: William Ismael

Micro-algue alimentaire 100% naturelle et pure, la spiruline renferme un concentré de bienfaits pour le métabolisme. Elle réunit à la fois des protéines, des oligo-éléments, des vitamines, du fer, des bêta-carotènes, des sels minéraux, des acides gras essentiels, et de la chlorophylle qui sert à purifier, « détoxifier » et protéger le corps humain. Ses bienfaits thérapeutiques et nutritionnels sont exceptionnels

La spiruline, un miracle de la nature ?

Considérée comme un super aliment, la spiruline est l’aliment naturel le plus complet de la planète : elle se consomme sans transformation aucune. De plus, elle contient des protéines en très grandes quantités, au grand bonheur des végétariens. Elle est particulièrement recommandée lors des convalescences et en toute situation de faiblesse physique car elle combat toutes les carences et donne un coup de fouet au métabolisme. Ses vertus sont innombrables, notamment sur 5 plans :
> elle aide à combattre les maladies, « détoxifie » le métabolisme, possède des propriétés anti-cancérigènes ;
> elle réduit le stress, renforce les capacités de la mémoire et favorise l’équilibre interne;
> elle donne de l’énergie, tonifie les muscles et augmente les capacités sportives;
> elle protège la peau, fortifie les ongles et renforce la chevelure;
> elle combat le mauvais cholestérol, régule l’appétit et réduit les douleurs des règles.

Guide d’utilisation

Bien que naturelle et fort utile pour la santé, la spiruline doit être consommée dans certaines proportions, de façon discontinue, tout en restant vigilant à certains de ses effets secondaires. Ainsi, il est conseillé de démarrer les prises de spiruline à faible dose, et de les augmenter au fur et mesure : commencer par exemple à 1 gramme par jour, accroître progressivement les doses tant que le corps réagit positivement, jusqu’à atteindre 4 grammes par jour. Il est fortement recommandé de ne pas dépasser les 4 grammes quotidiens. De plus, la spiruline est préconisée en cures de 3 semaines, avec des arrêts d’au moins un mois, périodes pendant lesquelles les baies de Goji peuvent prendre le relais.

Les effets secondaires de la spiruline sont essentiellement dus à la détoxification du corps. Ils sont relativement peu nombreux : faible fièvre, constipation ou diarrhée, migraine, quelques douleurs de ventre ou apparition de boutons rouges sans conséquence.

Un espoir pour l’humanité

Combattre la misère alimentaire grâce à une algue est désormais une réalité ; prévenir les cancers avec cette même algue est un espoir réel. C’est pourquoi les chercheurs du monde entier se penchent sur cette algue pour apprendre à en tirer toutes les vertus bienfaisantes pour l’humanité. A l’heure où la question « comment nourrir le monde » est de plus en plus cruciale, la spiruline semble apporter une réponse encourageante. La spiruline pourrait en effet, un jour, contribuer à enrayer la famine sur Terre.

Publié le 16/10/2013, par Salma