Les bougies en cire d'abeille

Les bougies en cire d’abeille sont une curiosité intéressante pour ceux qui cherchent un peu d’originalité pour décorer leur intérieur. Ces bougies sont naturellement parfumées et, à l’inverse des bougies industrielles, elles embaument merveilleusement la maison sans mettre la santé en danger.

Les bougies en cire d'abeille

La cire d’abeille

Pour construire leurs alvéoles, les abeilles fabriquent de la cire. Ce produit naturel est généralement extrait par l’apiculteur lors de sa récolte. Pour ce faire, après avoir récupéré le miel, il suffit de mettre à chauffer dans de l’eau les alvéoles préalablement nettoyées afin de les faire fondre et d’en recueillir la cire. Le principe est très simple : la cire plus légère que l’eau va flotter, et il ne reste plus qu’à laisser le tout refroidir pour la récupérer. On récupère alors un bloc de cire d’abeille que l’on devra encore traiter, afin de le transformer en granulés ou en fines feuilles de cire prêtes à l’emploi.

Comment fabriquer ses bougies ?

La fabrication artisanale d’une bougie en cire d’abeille n’est pas compliquée : vous pouvez donc en faire chez vous. Il existe toutefois quelques recommandations à suivre si vous décidez de vous passer des feuilles de cires gaufrées du commerce.

Tout d’abord, lorsque vous créez votre bougie, évitez de couler la cire dans un récipient trop large (pot, verre, etc.) car une fois allumée, la mèche que vous allez planter au milieu de votre récipient risque de ne pas dégager une chaleur assez forte pour faire fondre la cire tout autour. S’ensuit un phénomène un peu embêtant pour une bougie : la mèche va s’enfoncer dans le corps de la bougie sans pour autant en faire fondre les bords.

Pour éviter ça, vous pouvez soit mélanger votre cire à de la paraffine (une mesure de cire pour deux de paraffine), soit opter pour des moules préfabriqués disponibles dans le commerce, ou enfin acheter des feuilles de cire pour créer des bougies longues et peu larges.

bougie cire d'abeille

Pourquoi choisir des bougies en cire d’abeille ?

Saviez-vous que les premières bougies connues en tant que telles ont toutes été faites de cire d’abeille ? Au Moyen Âge, leur utilisation était réservée au clergé et aux nobles, car son coût était assez prohibitif. Les gens du peuple se contentaient de chandelle au suif ou d’une lampe à huile. Aujourd’hui, on redécouvre cette bougie avec curiosité et l’on apprécie ses avantages.

Tout d’abord, une bougie faite en cire d’abeille brûle moins vite que celle en paraffine tout en fournissant plus de lumière. Mais sa praticité vient du fait qu’elle ne libère aucune fumée en brûlant et diffuse même une douce odeur de miel.

Cette senteur aide bien évidemment à parfumer subtilement votre maison, mais surtout, elle permet d’éliminer les mauvaises odeurs. Par exemple, la prochaine fois que vous cherchez à supprimer l’odeur de cigarette de vos invités, pensez simplement à allumer une bougie en cire d’abeille avant de dégainer le désodorisant.

Quelle autre cire de bougie choisir ? 

Si vous avez l'intention de réaliser vos bougies par vos propres soins, vous pouvez choisir autre chose que la cire d'abeille. Nous ne saurions que trop vous conseiller de sélectionner une cire de bougie naturelle, comme vous en trouverez sur ce lien. Ainsi, vous ne trouverez aucune substance chimique dans la combustion de votre bougie.

En matière de cire végétale, vous pouvez utiliser de la cire de colza, coco, soja ou tournesol. Vous pourrez y ajouter des colorants et des parfums si vous le souhaitez. C'est exactement le même principe que la cire d'abeille. Ainsi, vous pourrez donner libre cours à votre créativité. En effet, vous avez affaire à des cires souples et solides à la fois, pour que vous puissiez leur donner la forme de votre choix. Si vous utilisez des parfums, ne dépassez pas les 10 %. 

N'oubliez pas de vous intéresser également aux mèches, car une bougie ne peut pas se consumer sans elle. Là aussi, il en existe de toutes les longueurs, mais aussi avec des diamètres et des formes différents. Vous n'êtes pas obligé de choisir une mèche en coton : il en existe aussi en bois !

Par

Mis à jour le

A lire ailleurs