Le pied de table, un petit accessoire qui fait la différence

Le pied de table, un petit accessoire qui fait la différence

Les plus pointilleux le savent, le pied de table fait partie de ces détails qui comptent dans un intérieur. C'est un accessoire passe-partout qui peut tant souligner une déco résolument contemporaine qu'un agencement chic ou rustique. Le plus important sera tout simplement de bien le choisir, afin qu'il soit en accord avec le reste de votre logement.

Le pied de table est tellement discret que, bien souvent, on ne lui prête aucune attention. Il fait pourtant entièrement partie de la décoration de votre maison et peut même apporter un cachet certain à l'atmosphère qui y règne. Il faut ainsi savoir sélectionner avec soin les pieds de vos tables, afin qu'ils soient à la fois adaptés à vos envies, à vos besoins, mais également à votre intérieur.

À chaque table, son plus beau pied

Au risque de se retrouver avec une table inutilisable, ou du moins totalement hors propos, le premier critère à prendre en compte dans le choix de son pied de table est sa hauteur, une variable qui dépendra de la fonction première du meuble.

Ainsi, pour une table à manger, prévoyez un pied haut de 71 à 75 cm. Sur une table basse, un piètement d'une quarantaine de centimètres de haut suffit. Selon vos préférences toutefois, vous pouvez descendre jusqu'à 30 cm de haut. Enfin, pour équiper une table haute, choisissez des pieds de table de 90 cm, une hauteur qui passe à 110 cm sur un mange-debout, le minimum pour être confortable sur ce genre de mobilier.

En dehors de sa hauteur, il faudra également faire attention à la base du pied de table, autrement dit à sa longueur ou à son diamètre. L'enjeu ici est de s'assurer qu'il soit assez grand pour assurer la stabilité de l'ensemble une fois le plateau dessus. Rien de bien difficile cependant, puisqu'il suffit de faire un petit calcul pour s'en assurer : divisez simplement la longueur de votre plateau par 1,5 et vous obtiendrez la taille minimum que devra faire la base de votre piètement pour que votre table soit correctement sécurisée.

L'importance de la forme de votre futur pied de table

Il existe une multitude de formes pour un piètement, mais tous ne conviennent pas à tous les types d'intérieurs. Les plus contemporains s'accommoderont sans problème avec les lignes folles et tarabiscotées des pieds les plus insolites : pieds en étoile, piètement en cintre new age et toute autre forme relevant plus de l'art moderne que de l'ameublement.

table basse

Pour un rendu minimaliste qui conviendra mieux à un intérieur au style industriel, voire scandinave ou même rustique, optez plutôt pour des lignes simples comme des piètements en épingle (pieds hairpin) ou tout simplement des pieds à la géométrie simple et fine.

Faire attention au matériau

Les pieds de table peuvent être fabriqués dans un nombre impressionnant de matériaux. Il y a le bois, l'acier et les autres métaux évidemment, mais aussi le verre, le polycarbonate et même l'acrylique. Tous n'ont cependant pas la même résistance, aussi, il est plus que conseillé de s'éviter des mauvaises surprises en se renseignant à ce sujet avant de craquer.

Sur le plan esthétique, certaines combinaisons de matériaux sont également meilleures selon la décoration de votre intérieur. Par exemple, des pieds en acier supportant un plateau en verre s'intégreront parfaitement dans un intérieur moderne. Les pièces au style traditionnel seront flattées par des pieds en bois, tandis que les aménagements les plus punchy, façon pop art, pourront compter sur des pieds en acrylique pour les mettre en valeur. Cette matière est en effet malléable à volonté et on peut alors leur faire prendre les formes les plus insolites et inattendues !

Par

Publié le

A lire ailleurs