Confinement : quand peut-on sortir de chez soi ?

Confinement : quand peut-on sortir de chez soi ?

En France, en raison de l’épidémie de coronavirus, des mesures de restriction sont imposées depuis le 17 mars à tous les citoyens, afin d’enrayer la propagation du Covid-19. Parmi ces mesures, la fermeture des écoles, des restaurants, des bars et de nombreux commerces. Mais la plus contraignante est probablement l’interdiction de sortir de chez soi, sans autorisation.

Le confinement a en effet été décrété et consiste tout simplement à rester à son domicile. Toutefois, certains déplacements sont autorisés, en limitant au maximum les contacts. Voici les conditions à remplir pour pouvoir encore sortir :

> Faire des achats de première nécessité (alimentation, santé) ;
> Se rendre chez un professionnel de santé, pour des soins urgents (oubliez le blanchiment des dents chez le dentiste) ;
> Assurer la garde partagée des enfants ;
> Se rendre sur son lieu de travail, si le télé-travail n’est pas possible (sur justificatif) ;
> Venir aux secours de personnes en danger ;
> Promener son animal de compagnie, seul et près de chez soi.
> Faire de l’exercice physique, seul, à proximité de son domicile, pour une courte durée.

Toutefois, quel que soit le motif que vous choisissez pour sortir, vous devez attester sur l’honneur que c’est bien ce que vous avez prévu de faire. Une attestation doit être imprimée et remplie pour chaque sortie effectuée. Si vous n'avez pas d'imprimante, reproduisez à la main ce document sur papier libre. Vous devez également garder sur vous une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire). Attention, en cas de contrôle, si vous n’avez pas rempli d’attestation, vous encourez une amende de 135 euros, pouvant être majorée à 375 euros (voire 1500 euros en cas de récidive).

>> Téléchargez ici l’attestation de déplacement dérogatoire [mise à jour le 25/03/2020]

Par

Publié le

A lire ailleurs