Quel matériau pour le plan de travail de sa cuisine ?

Si vous aimez préparer de bons petits plats à la maison, alors vous connaissez l'importance du plan de travail de votre cuisine. C'est sur cette surface qu'on pose les ingrédients, qu'on les découpe et qu'on les détaille, et ce plan accueille aussi les marmites encore chaudes et les assiettes en attente de dressage avant le service. Il est donc au centre de votre cuisine et choisir le bon matériau – résistant, facile à nettoyer, joli – est essentiel.

Quel matériau pour le plan de travail de sa cuisine ?

Dans votre cuisine, le plan de travail occupe une place centrale et il est important de choisir le bon matériau pour cet élément qui vous servira tous les jours. En bois, en inox, en pierre, voire en céramique… ?

Voici 10 matériaux, avec leurs avantages et leurs inconvénients, pour un plan de travail en cuisine qui soit à la fois tendance, fonctionnel et durable. Si vous aimez cuisiner, prenez le temps de le choisir avec soin !

Pour choisir un plan de travail, une étape importante quand vous décidez de rénover votre cuisine, vous devez évaluer sa longueur, son épaisseur, sa forme selon la structure de votre cuisine, mais l'élément le plus important est bien entendu sa matière. Elle détermine la résistance du plan et son style, pour une cuisine qui soit aussi tendance que pratique à l'usage.

1. Le stratifié, pas cher et résistant

Ce matériau très populaire séduit les consommateurs, car on peut le personnaliser en lui donnant un aspect bois, pierre ou métallique selon vos envies déco. Il est très facile à nettoyer, il résiste à la chaleur jusqu'à 180°C et même s'il a tendance à se rayer quand vous tranchez directement dessus, ce plan de travail est résistant et durable.

Parmi ses avantages, on citera son rapport qualité/prix imbattable, le fait qu'il soit non-poreux et solide, et les nombreuses possibilités décoratives qu'il offre. Du côté des inconvénients, c'est surtout sa sensibilité à la chaleur qui lui fait défaut. Vous ne pourrez pas poser une casserole brûlante sans dessous-de-plat.

2. Le bois, noble et rustique

Le bois confère un charme naturel à une cuisine, un petit côté rustique qui ravira les amateurs de tendances à l'ancienne. C'est une matière chaleureuse, très noble, qui se décline en différents types de bois, du chêne au bambou, en passant par le hêtre ou le noyer, et dont les teintes évoluent au fil des utilisations et des années.

S'il est connu pour sa durabilité (vernissez-le !) et pour sa facilité d'entretien, on peut lui reprocher sa sensibilité à l'humidité qui pourrait le déformer, et sa faible résistance aux chocs thermiques.

cuisine

3. Le verre, l'élégance à l'état pur

Pour les plus soigneux, qui veulent conférer une touche de modernité à leur intérieur, le plan de travail en verre est un très beau choix. Il brille, se nettoie en un rien de temps, il est insensible aux tâches et offre une luminosité appréciable à une cuisine. Mais attention, c'est une matière très fragile, sensible à la chaleur (dès 120°C) et aux rayures. De plus, le plan de travail en verre reste cher.

4. Le granit, pour un plan de travail haut de gamme

Le granit compte parmi les matières les plus résistantes et un plan de travail en granit vous accompagnera pendant de longues années. Il supporte les fortes chaleurs, ne craint pas les rayures et n'absorbera pas les liquides que vous renverserez en cuisinant. Il est en outre disponible en styles variés, pour s'adapter à votre décoration.

Un matériau parfait ? Presque, car il présente deux inconvénients majeurs : un prix élevé, et son poids qui vous obligera à passer par un professionnel pour l'installation de votre plan de travail.

5. L'inox, pour une cuisine façon restaurant !

Si vous avez déjà mis les pieds dans la cuisine d'un restaurant, vous savez que l'ensemble du mobilier se compose d'inox. Solide, très facile à laver et hygiénique, c'est la matière des chefs cuisiniers et vous pourrez la choisir pour votre cuisine.

Elle n'est pas sensible à la chaleur et vous pourrez donc poser vos plats brûlants et vos casseroles dessus, en pleine action, mais il faudra l'entretenir avec soin si vous ne voulez pas que l'inox ternisse. Il perd de sa brillance à l'usage et se raye facilement. Si vous êtes maniaque, pensez-y !

6. Le quartz, pour une cuisine clinquante

Le quartz est une pierre artificielle, qui s'est répandue dans les cuisines à partir des années 1980. C'est une matière qui résiste à tout (chaleur, rayures, chocs …) et qui se nettoie en un tour de main. Elle possède aussi l'avantage d'être découpable simplement, pour s'adapter à toutes les formes de cuisine, même les plus originales. De plus, c'est une matière hygiénique, qui reste toutefois plus cher que le granit.

cuisine

7. Le béton ciré, roi de la tendance actuelle

Facile à façonner pour lui donner la forme que vous désirez, le béton ciré séduit les utilisateurs qui réalisent des meubles et des murs dans cette matière. Il se décline en plan de travail, souvent sous forme de béton coulé plutôt que ciré, qui devra être verni et recevoir un traitement hydrofuge. Il offre un aspect très moderne à une cuisine !

Toutefois, l'intervention d'un professionnel sera nécessaire pour réaliser un plan de travail fonctionnel en béton, ce qui fait grimper la facture, et ce matériau offre une faible résistance aux chocs et aux taches.

8. La céramique, une matière inrayable

La céramique est l'une des matières qui résistent le plus à la chaleur (jusqu'à 900°C !), et elle est disponible en de nombreux coloris, pour s'adapter au style de votre cuisine. Elle se nettoie facilement, et ne se détériorera pas même si vous la lavez avec des détergents. C'est un matériau abordable, qui fait fureur ces dernières années. Seul inconvénient ? Une certaine fragilité, qui fait que votre plan de travail s'abîmera en cas de chocs.

9. Le marbre, pour un plan de travail grand luxe

Difficile de faire plus luxueux que le marbre, une matière qui allie beauté et robustesse, et qui peut faire un plan de travail parfait. Il n'est plus considéré comme kitsch, comme ce fut le cas il y a quelques années, et son aspect naturel s'intègre tout autant dans les intérieurs chics et classiques que dans une décoration plus contemporaine.

Il faut toutefois savoir que le marbre et une matière poreuse, sensible aux taches, qui ne supportera pas les impacts trop violents. Enfin, son prix le réserve aux budgets les plus conséquents.

10. Le Corian, pour un entretien simplifié

De plus en plus populaire, le Corian, une matière de synthèse facile à travailler et à découper, est un bon choix pour un plan de travail esthétique, résistant et facile à nettoyer. Les nombreux coloris disponibles permettent en plus de l'intégrer à tout type de cuisine.

Son prix reste toutefois élevé, et c'est un matériau qui résiste mal aux rayures. Il faudra donc utiliser une bonne planche à découper pour préserver votre plan de travail.

Par

Publié le

A lire ailleurs