Voici la durée des vacances idéale pour se reposer

Voici la durée des vacances idéale pour se reposer

Quelle est la durée des vacances idéale pour reposer son corps et ressourcer son esprit ? À chacun sa réponse à cette question. Il y a fort à parier pourtant que peu de gens répondraient "une semaine, pas plus" si on les interrogeait. Et ils auraient tort !

Des scientifiques allemands ont ainsi tenté de déterminé la durée idéale pour des congés. Et ce qu'ils ont découvert est surprenant : mieux vaut partir souvent que longtemps ! Et pour cause, au bout de 3 semaines de vacances, notre quotient intellectuel aurait diminué de 20 points, rien que ça !

Leurs recherches les ont alors amenés à conclure que pour être en pleine forme aussi bien physiquement qu'intellectuellement, mieux vaut partir souvent que longtemps. Ainsi, nous aurions tort d'enchaîner les semaines de congés en été. Selon eux, nous gagnerions tous à ne prendre qu'une semaine de repos, et pas un jour de plus. Dans l'idéal, nous programmerions ces vacances 8 semaines à l'avance. Car en pensant à nos congés dès deux mois à l'avance, nous sécréterions déjà les hormones du bonheur.

Ce phénomène se poursuit d'ailleurs bien après notre retour au travail. Ces hormones continuent en effet à être sécrétées jusqu'à 5 semaines après la fin de nos congés. Les scientifiques en ont alors tiré une règle simple : 8-1-5. Prévoir ses vacances 8 semaines à l'avance, en profiter pendant 1 semaine et en tirer parti jusqu'à 5 semaines ensuite.

Si nos calculs sont bons, nous devrions donc prendre une semaine de repos tous les 3 mois. Un rythme tout à fait envisageable alors qu'en France, un salarié bénéficie de 5 semaines de repos obligatoire.

Une découverte à replacer toutefois dans le contexte propre à chacun. Nos besoins en repos peuvent en effet varier en fonction de notre âge, de notre état de santé, de la pénibilité de notre travail et de bien d'autres aspects de notre vie. À chacun donc de juger de ses besoins en fonction de son ressenti. Et tant pis pour notre QI qui s'en trouvera peut-être affecté quelque temps.

>> A LIRE AUSSI : Comment s'assurer un vrai jour de repos dans la semaine

Par

Publié le

A lire ailleurs