Une maison martienne à louer sur Terre

Une maison martienne à louer sur Terre

Vous avez toujours rêvé de vous glisser dans la peau d’un astronaute le temps d’une journée ? Ce rêve pas si fou pourrait bien être sur le point de se concrétiser. Ce n’est un secret pour personne en effet, la NASA travaille d’arrache-pied pour envoyer les premiers hommes sur Mars. Elle estime d’ailleurs pouvoir y parvenir d’ici 2033.

Et pour concevoir la maison qui accueillera ses astronautes sur la planète rouge, l’organisme a eu la très bonne idée de lancer en 2015 un vaste concours en appelant à l’imagination des meilleurs architectes.

C’est l’agence d’architecture new-yorkaise Al SpaceFactory qui a remporté tous les suffrages avec Tera, son drôle d’éco-habitat en forme d’œuf. Plus qu’une curiosité architecturale, c’est une véritable prouesse technologique que cette agence a réalisée.

Car les consignes de la NASA étaient particulièrement strictes. Les architectes se devaient ainsi de concevoir un prototype imprimé en 3D. Celui-ci ne devait pas dépasser les 100 m² tout en ayant la capacité d’accueillir quatre personnes pendant au moins 1 an. Il devait enfin être réalisé à partir de matériaux provenant de Mars, les possibilités d’acheminement de matières premières depuis la Terre étant, bien entendu, limitées.

C’est donc chose faite avec cette capsule de forme circulaire, imprimée en 3D en 30 petites heures seulement à partir de fibres de roches et de plastique biodégradable provenant de plantes qui pourraient pousser sur la planète rouge.

Tera

Mais la principale information à retenir, c’est que les particuliers vont eux aussi et dès mars 2020 pouvoir vivre l’expérience Tera. Pas sur Mars, évidemment, mais sur Terre, à proximité de New York plus exactement où plusieurs capsules seront installées.

Les réservations sont d’ores et déjà ouvertes avec 7 formules différentes proposées. Il fallait ainsi compter entre 115 et 455 euros pour une à deux nuits dans la capsule. Mais fort de son succès, il ne reste plus qu’une seule maison martienne disponible affichant un tarif de 175 dollars la nuit (soit un peu plus de 158 euros) pour vivre une expérience hors du commun.

Si cet éco-habitat a été pensé pour la planète rouge, nul doute qu’il servira aussi à imaginer les maisons de demain, faites sûrement à partir de matériaux naturels et, dans un monde de plus en plus peuplé, limitées en taille.

Par

Publié le

A lire ailleurs