Une maison de jeux parfaite pour les enfants

Publié le , par Carole Guidon
Une maison de jeux parfaite pour les enfants
Photo: ATB Building Inc.

Il y a ces enfants bienheureux qui ont la chance d'avoir une salle de jeux à la maison. Et il y a Avery, 5 ans, et Violet, 2 ans, qui elles possèdent leur propre maison de jeux, tout simplement !

Il faut dire que les deux enfants vivant à Highland dans le Michigan ont un papa extraordinaire. Adam Boyd, c'est son nom, vient en effet de terminer une fantastique maison de jeux comme tout droit sortie des plus grands rêves de ses petites filles. Faite de bois, la construction est aussi grande qu'une véritable maison. Elle possède un étage, deux terrasses, de grandes fenêtres qui laissent entrer la lumière et une porte d'entrée.

Oui mais voilà, cette dernière ne va pas servir très souvent puisque Adam a imaginé un système bien plus ludique pour pénétrer dans la bâtisse. Il est en effet possible d'emprunter un mur d'escalade pour parvenir à un pont qui conduit les visiteurs jusqu'à la terrasse et l'entrée du premier étage. Plus sportif, certes, mais aussi bien plus rigolo.

Pour redescendre, s'il existe bien un escalier, les enfants lui préféreront certainement l'option toboggan ! Sous le pont reliant la partie jeux et la partie maison se cachent également plusieurs balançoires, de quoi s'amuser toute la journée.

Maison ludique

L'intérieur de la demeure abrite aussi quelques trouvailles qui devraient plaire aux deux fillettes. Au rez-de-chaussée, on retrouve une kitchenette de jeu et une grande table à manger où elles pourront inviter leurs parents à déguster leurs spécialités.

Maison ludique

À l'étage, on découvre une pièce cocooning avec sofa, tapis et fauteuil. Si les murs de la maison sont peints en rose et violet, ceux du premier étage sont en partie recouverts d'ardoises pour que les filles puissent laisser libre cours à leur créativité en dessinant ou écrivant tout ce qui leur passe par la tête.

Maison ludique

Une bien jolie maison à laquelle Adam aura dû consacrer tous ses week-ends une année durant pour lui donner vie. Mais quand on aime, on ne compte pas...