On vivrait plus longtemps avec les protéines végétales

On vivrait plus longtemps avec les protéines végétales

C'est une idée reçue qui a la peau dure. Nombreux sont celles et ceux qui pensent encore que les protéines végétales ne valent pas les protéines animales. Une étude d'envergure parue en août 2019 dans le Journal of the American Medical Association vient pourtant de démontrer que faire la part belle aux protéines végétales dans son alimentation est excellent pour la santé. Mieux encore, elles pourraient prolonger notre espérance de vie.

Pour en arriver à cette conclusion, des scientifiques ont analysé les données de 70.696 Japonais âgés en moyenne de 55 ans sur une période de 18 ans. Les sujets de l'étude ont ainsi répondu à un questionnaire concernant leurs habitudes de vie, et notamment leurs habitudes alimentaires.

Au cours de l'enquête, 12.381 volontaires sont décédés. Les chercheurs ont alors tenté de mettre en évidence des facteurs pouvant impacter la longévité des sujets en s'intéressant notamment à leur sexe, leur âge, leur consommation de tabac, leur pratique d'une activité physique ou leur pourcentage de masse grasse. Il est à noter que les individus étudiés n'avaient pas d'antécédents de cancers ou de maladies cardiovasculaires.

Il est alors apparu clairement que la consommation de protéines végétales avait un impact bénéfique sur la santé. Ainsi, le cinquième des volontaires qui consommait le plus de protéines végétales avait 27% de risques en moins de mourir d'un problème cardiovasculaire et 28% en moins de décéder des suites d'un AVC, par rapport au cinquième en consommant le moins. Toutes causes confondues, le taux de mortalité était ainsi diminué de 13% chez ce groupe.

Les scientifiques sont donc parvenus à la conclusion que remplacer les protéines animales par des protéines végétales pourrait avoir un effet positif sur la santé. Mieux encore, cela pourrait prolonger l'espérance de vie. Voilà qui devrait donc nous inciter à faire la part belle aux pois chiches, amandes, lentilles, riz complet, soja, quinoa, épinards etc...

Par

Publié le

A lire ailleurs