Manger du fromage augmenterait l'espérance de vie

Manger du fromage augmenterait l'espérance de vie

Trop gras, trop salé, trop calorique... Le fromage a longtemps eu mauvaise presse et était pour beaucoup un petit plaisir coupable. Aujourd'hui pourtant, ce produit pourrait être en passe de devenir l'aliment santé par excellence.

Des chercheurs de l'Université A&M au Texas viennent ainsi de dévoiler les conclusions d'une étude qui devraient ravir les amateurs de raclette. Les chercheurs américains ont ainsi démontré les bienfaits du fromage sur notre santé. Ils ont pour cela administré des doses régulières de spermidine (contenue dans les vieux fromages) à des souris. Et les résultats sont surprenants. Les souris du test ont vu leur durée de vie augmenter de 25% par rapport aux autres.

Les scientifiques expliquent que la spermidine aurait pour effet d'empêcher la multiplication de cellules malades et la dégénérescence des tissus. Elle serait ainsi une arme efficace pour prévenir les cancers et lutter contre l'hypertension ou les maladies cardiovasculaires. Cerise sur le gâteau, cette polyamine est naturellement présente dans les fromages. Mais pas n'importe lesquels. Pour bénéficier de ses vertus, on préférera des fromages vieillis en cave tels que le parmesan ou le comté.

Mais que les vegan se rassurent, il n'y a pas que dans ces produits laitiers que l'on retrouve la polyamine miracle. Les champignons, le soja mais aussi les légumineuses et les céréales complètes en contiennent.

Cette étude nous rappelle une chose essentielle : les bons produits ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Si, pendant des années, seule la quantité de calories de chaque aliment permettait de dire quel produit était bon pour la santé ou non, on sait maintenant qu'un aliment calorique ne devrait pas être banni de notre alimentation trop vite. Et désormais, vous avez une bonne excuse pour manger du fromage à toutes les sauces. La nature est bien faite !

Par

Publié le