Les Français dorment moins de 7 heures par nuit

Les Français dorment moins de 7 heures par nuit

On s'en doutait un peu mais on en a désormais la confirmation : la durée de sommeil des Français ne cesse de diminuer. C'est ce que nous révèle le baromètre Santé Publique France dévoilé le 12 mars 2019.

Pour en arriver à cette conclusion, pas moins de 12.637 personnes âgées de 18 à 75 ans ont été interrogées. On découvre ainsi qu'en semaine et durant les périodes de travail, les Français dorment en moyenne 6h34 par nuit. Durant les week-ends, les vacances ou les jours de repos, cette durée moyenne s'allonge un peu pour passer à 7h12.

En 50 ans, les Français ont ainsi perdu de 1h à 1h30 de repos par nuit. La faute aux écrans (smartphone, télévision, ordinateur) mais aussi au bruit. On le rappelle, la durée de sommeil idéale chez l'adulte devrait être comprise entre 7h et 9h par nuit. On est donc loin d'atteindre cet objectif.

D'autant plus que 35,9% des personnes sondées au cours de cette étude dorment moins de 6 heures par nuit. Un chiffre inquiétant lorsque l'on sait que le manque de repos est associé à un risque aggravé de développer des problèmes de santé tels que le diabète de type 2, l'obésité, les problèmes cardiovasculaires, l'hypertension etc. Le manque de sommeil induit également une baisse de la vigilance responsable d'accidents, une irritabilité pouvant compliquer les interactions sociales et donc une baisse de la qualité de vie en général.

Autres faits marquants, 13,1% des sondés, 16,9% des femmes et 9,1% des hommes se disent victimes d'insomnie chronique. De plus, les fumeurs semblent être de plus petits dormeurs que les autres.

Bonne nouvelle pourtant, plus de 25% des Français disent parvenir à faire la sieste pour compenser ce déficit en sommeil. Les chiffres révélés par cette étude restent malgré tout inquiétants et devraient nous amener à prendre du recul sur la place que nous laissons dans notre vie au repos.

Par

Publié le