La bouilloire du futur pour faire des économies

Publié le , par Carole Guidon
La bouilloire du futur pour faire des économies

Si pour faire chauffer l'eau de votre thé vous utilisez une bouilloire, vous avez sûrement dû constater que vous faites bouillir plus d'eau que nécessaire. Et pour cause. D'une part, il est difficile d'évaluer la quantité d'eau exacte dont nous avons besoin pour nos boissons et d'autre part, les bouilloires exigent de toute façon une quantité d'eau minimale pour fonctionner, souvent supérieure aux besoins réels.

D'après les calculs de certains spécialistes, l'excédent d'énergie utilisé par ces bouilloires durant une journée serait équivalent à la consommation d'une nuit d'éclairage en Angleterre. En partant de ce constat, le designer néerlandais Nils Chudy a mis au point une bouilloire nouvelle génération baptisée MIITO.

Avec MIITO, vous pouvez faire chauffer de l'eau directement dans une tasse, un mug et même une théière. Il vous suffit simplement de poser le récipient sur un socle à induction et de placer une tige à l'intérieur de celui-ci. La tige est chauffée grâce au système d'induction et elle-même réchauffe le liquide contenu dans le récipient. Ainsi, vous ne faites bouillir que la quantité d'eau nécessaire pour votre préparation, ce qui vous permet de réaliser des économies d'eau et d'énergie.

Avec cette bouilloire, vous pouvez même réchauffer de la soupe et du lait. Et lorsque c'est prêt, que le liquide est arrivé à ébullition, l'appareil le détecte et s'arrête automatiquement, comme pour une bouilloire classique.

Attention cependant, la sonde et le système à induction ne fonctionnent pas avec des récipients en métal.