Immobilier : la chute annoncée

Immobilier : la chute annoncéePhoto: Sheriff of Nothing

D'après la Fédération nationale de l'immobilier, les prix ont baissé de 5% dans l'ancien en 2008. De leur côté, les Notaires de France annoncent que le nombre de transactions a chuté de 17 % en moyenne. C'est la première baisse des prix des logements anciens en France depuis le premier trimestre 1997. Du coup, la baisse du volume des transactions pourrait se poursuivre, ainsi que celle des prix. Pour 2009, la FNAIM estime que le marché de l'ancien pourrait encore chuter de 10%.