Faire du bénévolat est excellent pour la santé

Faire du bénévolat est excellent pour la santé

Dans tous les domaines, les associations ont besoin de bénévoles qui, avec leur travail, font vraiment la différence. Mais si donner de son temps fait du bien aux autres, cela est aussi bénéfique pour la santé des bénévoles eux-mêmes.

C'est ce que nous apprenait il y a peu une étude britannique réalisée auprès de 60 343 personnes par l'Université de Birmingham et l'Université de Southampton. L'enquête qui s'est déroulée sous la forme d'un questionnaire a permis de suivre des britanniques entre 1991 et 2008. Ces derniers ont simplement eu à répondre à quelques questions concernant leurs activités de loisirs, le bénévolat entrant dans cette catégorie, et leur sentiment de bien-être physique et psychologique.

Première donnée, seuls 21% des sondés avouaient faire régulièrement don de leur temps. Cela aura pourtant suffi à mettre en évidence que le bénévolat avait un réel impact positif sur la santé de ceux qui s'y adonnent. Les bénévoles étaient en effet ceux qui récoltaient les meilleurs scores dans le domaine du bien-être. C'est à partir de 40 ans et jusqu'à plus de 80 ans que ces effets bénéfiques ont pu être observés sur la santé mentale.

Et ça tombe bien, car c'est la tranche d'âge des 60 à 74 ans dans laquelle on retrouve le plus de bénévoles, ces personnes ayant parfois pris leur retraite et disposant donc de leur temps et de leurs facultés physiques à un âge où l'on est encore jeune.

Les chercheurs expliquent ces résultats par le fait que le bénévolat permet de tisser du lien social et d'offrir un but dans la vie de ces gens. Ces effets positifs ont d'ailleurs été observés chez tous les volontaires, quels que soient leur classe sociale, leur niveau d'étude ou leur statut matrimonial. Cela ne fait plus aucun doute, donner de son temps est bon pour tous et permet aux personnes d'une grande générosité de bien vieillir.

Par Carole Guidon

Publié le