Emilia Clarke quitte sa maison de Venice en Californie

Emilia Clarke quitte sa maison de Venice en Californie

Les stars n'arrêtent pas de nous étonner ! Certaines nous éblouissent en achetant des maisons qui nous font rêver. D'autres les revendent. Inconcevable, n'est-ce pas ? Pourtant, cela semble dans l'air du temps.

Ainsi, Emilia Clarke qui nous avait fait pâlir d'envie en achetant une maison à 4,64 millions de dollars en 2016, s'en est lassée et la remet sur le marché de l'immobilier. Vous êtes tentés ? Autant avoir 5 millions de dollars en poche dans ce cas !

Venice et la Californie nous font rêver. Mais peut-être Emilia Clarke rêve-t-elle d'Angleterre ? La vedette de l'emblématique série "The Game of Thrones" a peut-être une envie de retour aux sources ? Elle est habituée à passer une grande partie de son temps aux États-Unis pour son travail. Mais, il est possible qu'elle se sente mieux dans sa résidence de Hampstead au nord-ouest de Londres. Après les mois difficiles que chacun vient de traverser, même les stars peuvent avoir des envies de retour au bercail !

villa emilia clarke

Pour autant, cela peut nous laisser songeurs. Sous le ciel californien, elle abandonne derrière elle une villa de 260 mètres carrés sur deux niveaux, dotée d'une piscine de 9 mètres de long. Et si nous faisions un petit tour du propriétaire ?

villa emilia clarke

Cette maison est parfaite pour les claustrophobes. Elle est dotée de pièces très vastes. Les 2 chambres sont agrémentées de grands dressings. Les 3 salles de bain n'ont rien à leur envier. Et la salle unique composant le rez-de-chaussée, tout en longueur et avec une cuisine ouverte, est tout simplement géante ! L'ensemble est tellement spacieux qu'on s'y perdrait. Rien à voir avec un petit appartement parisien ! C'est démesurément grand.

villa emilia clarke

Les amateurs de lecture seront séduits par la bibliothèque, dont les rayonnages couvrent tout un pan de mur, jusqu'au plafond… Il n'y aura qu'à y piocher, puis aller lézarder dans la grande véranda face à la piscine pour bouquiner en paix. Un livre de George R. R. Martin, peut-être ?

villa emilia clarke

Petite note qui fera craquer ceux qui ne sont pas encore totalement séduits, la luminosité est exceptionnelle. Les grandes baies vitrées laissent entrer la lumière, qui inonde avantageusement l'ensemble de la demeure. Nul doute que ce petit nid douillet trouvera preneur bien vite. Nous sommes curieux de savoir qui sera l'heureux prochain propriétaire ! On s'y ferait bien inviter, mais ne rêvons pas trop.

Par

Publié le

A lire ailleurs