Des toits verts dans le nord de la France

Publié le
Des toits verts dans le nord de la France
Photo: Julie

Quand on manque d'espace pour créer un jardin, pourquoi ne pas en installer un sur son toit ? C'est une question que s'est posée la municipalité de Lille, la ville possédant de nombreuses constructions à toits plats. Ils représenteraient même 3 fois la surface actuelle des espaces verts. La commune a donc décidé d'inciter les particulier à cultiver un jardin en hauteur, en versant une aide de 30 à 60 euros par mètre carré, en fonction du type de logement.

Il faut dire que les jardins sur toits, bien plus beaux que de simples tuiles, présentent de nombreux avantages : étanchéité par les plantes qui absorbent l'eau, isolation thermique, usure ralentie, entretien réduit, biodiversité grâce aux oiseaux et aux insectes... Certes, il faut compter 100 euros par mètre carré de jardin et parfois un renforcement de la structure de la maison. Mais le résultat est aussi surprenant que fascinant, lorsque plantes et potager cohabitent sur les toits des maisons.