Crédit d'impôt : attention aux changements

Publié le , par Anaïs Sybellas
Crédit d'impôt : attention aux changements

Vous avez envie de changer vos fenêtres et vos portes pour faire des économies d’énergie, mais vous ne cessez de repousser les travaux ? Attention, si vous voulez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) à 30%, mieux vaut arrêter de tergiverser et vous lancer avant la fin de l’année !

Bonne nouvelle pour les retardataires et les menuisiers : le projet de loi de finances 2018 a été amendé le 11 octobre à l’Assemblée Nationale. La date fatidique de diminution du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) a ainsi été repoussée au 31 décembre 2017. Si vous n’aviez pas suivi, le gouvernement avait initialement annoncé une diminution de moitié du CITE à compter du 27 septembre 2017, le faisant passer de 30% à 15% pour tous les travaux de menuiserie extérieure, comme les changements de portes et de fenêtres.

Il vous reste donc quelques mois à mettre à profit pour faire vos devis et lancer vos travaux, puisqu’à compter du 1er janvier 2018, le taux du CITE diminuera pour plafonner à 15%. Si le CITE pour les fenêtres et les portes devait ensuite être supprimé le 27 mars 2018, là encore il est finalement prolongé à 15% jusqu’au 30 juin 2018, date de sa suppression.

Après le 1er juillet, seules les fenêtres pourront éventuellement être éligibles à une aide, à la condition que leur changement s’inscrive dans le cadre plus général de travaux de rénovation et d’isolation de votre demeure. Pour le gouvernement en effet, le seul changement de portes et de fenêtres n’est pas suffisant en matière d’économie d’énergie, et d’autres aménagements devront être privilégiés par les propriétaires désireux d’être plus éco-responsables.