Boathome, la maison flottante et nomade

Publié le , par Anaïs Sybellas
Boathome, la maison flottante et nomade

Une maison qui suit le cours de l’eau, totalement autonome, écolo et confortable, voilà qui fait rêver ! Après Kevell, la cabane flottante bretonne, laissez-moi donc vous présenter la Boathome.

100% autonome en énergie grâce à des moteurs à propulsion électrique intégrés fonctionnant à l’énergie solaire, à l’aide de panneaux photovoltaïques recouvrant 70% du toit ; une surface totale de 4,90 mètres de large et 19,90 mètres de long ; 68 m² de surface habitable, comprenant une chambre et son dressing, une salle de bains, un salon, une cuisine, un bar doublé d’une salle à manger ; 52 m² de terrasses, divisées en 3 espaces... Voilà assurément de quoi séduire les plus difficiles.

Ajoutons pour parfaire le tableau les larges baies vitrées, l’intérieur en bois, le mobilier design, sans oublier l’allure résolument moderne de cette atypique maison flottante. Car oui, il est possible de se déplacer avec, sur eau douce évidemment.

Malgré ses 15 tonnes, la maison est facilement maniable, et ce, sans permis bateau ! Une simple manette permettra à ses occupants de la déplacer. Le prix de cette petite merveille ? 200.000 euros, ce qui ne semble pas déraisonnable considérant son autonomie en énergie, sa surface et sa mobilité.

C’est un architecte designer de 24 ans, Tristan Fuhs, du groupe GZ, qui est à l’origine de cette maison flottante. Celle-ci devrait être commercialisée, on l’espère, dans le courant 2016.

>> A LIRE AUSSI : Vivrons-nous bientôt dans les villes flottantes ?