Barbie se met à la méditation avec sa collection bien-être

Barbie se met à la méditation avec sa collection bien-être

La poupée Barbie a longtemps représenté une jeune femme blonde à la taille mannequin, incarnant un stéréotype féminin de plus en plus remis en question. Cible de critiques virulentes et d'une concurrence accrue, le fabricant Mattel s'est donc mis en tête de diversifier ses Barbies pour représenter la femme telle qu'elle est en 2020.

Dès 2016, des poupées asexuées, sans cheveux, avec des formes prononcées ou en fauteuil roulant, et un Ken aux cheveux longs ont vu le jour afin que chaque enfant – fille ou garçon – puisse jouer avec et s‘identifier au personnage. Une manière de célébrer la diversité et de polir cette image formatée qui colle à la peau de Ken et Barbie.

Dans cette mission d'éducation infantile, Mattel se prépare à lancer, au printemps 2020, une gamme bien-être, dont le but sera d'éveiller les plus jeunes aux vertus de la méditation et de la relaxation. Grâce à des effets sonores et visuels, la poupée Meditation incitera l'enfant à faire des séances guidées en reprenant le type de narration de l'application Headspace, qui collabore au projet.

Dans cette gamme de Barbie bien-être, on trouve le modèle Relaxation qui est accompagné d'accessoire de beauté, comme un masque pour la peau que Barbie portera avant d'aller au lit. De quoi sensibiliser les plus petits aux bienfaits de certains traitements dermatologiques et aux soins pour le corps ? Si c'est le cas, les parents devront partager leurs produits beautés avec leur progéniture !

La collection Barbie Bien-être, c'est aussi des poupées qui font du sport - musculation, séance de yoga…-, pour rappeler l'importance de l'activité physique dans le quotidien, et une Barbie Journée au Spa, équipée de tout le nécessaire (et d'un chiot...) pour un jour consacré à la détente et à la célébration de soi, dans un cadre propice au bien-être.

Avec cette ligne, Mattel affirme vouloir se concentrer sur trois axes - la méditation, le bien-être physique et les soins – et inculquer aux petites filles et aux petits garçons l'importance de prendre soin de soi aussi souvent que possible. À moins que ce ne soit uniquement pour surfer sur la tendance bien-être actuelle ? Quoi qu'il en soit, Barbie s'éloigne peu à peu de son image initiale de femme parfaite et tente de ressembler aux femmes de son époque, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Par

Publié le

A lire ailleurs