8 milliards d'assistants vocaux vont déferler sur le monde

8 milliards d'assistants vocaux vont déferler sur le monde

Les assistants vocaux sont désormais sortis des films de science-fiction pour se matérialiser dans notre poche. Peut-être en possédez-vous déjà un sans le savoir. De nombreux smartphones en sont en effet équipés. On pense notamment aux Iphone de la marque Apple et à son assistant vocal baptisé "Siri".

Bien que très populaire à sa sortie, "Siri" doit désormais faire face à de nombreux concurrents. La firme Amazon a ainsi développé son intelligence artificielle baptisée "Alexa". Et l'enseigne estime aujourd'hui à 100 millions le nombre de dispositifs qui en sont équipés à travers le monde, comme sa fameuse enceinte connectée "Echo".

Ce chiffre peut sembler énorme tant on pense cette technologie encore confidentielle. Pourtant, on dénombre d'ores et déjà 2,5 milliards d'assistants vocaux à travers le monde... Et cette tendance ne semble pas près de s'inverser. Une étude de Juniper Research prédit ainsi que leur nombre sera multiplié par trois d'ici à 4 ans. On comptera alors 8 milliards d'assistants vocaux en 2023 !

Outres les enceintes connectées et les smartphones, cette technologie se trouve aussi dans les voitures, les ordinateurs et les smart TV. Et c'est sans doute ce dernier dispositif qui fera exploser le nombre d'assistants vocaux, puisque Juniper Research prévoit une croissance de 121% des télévisions intelligentes dans les 5 prochaines années, contre 41% pour les enceintes connectées. En alliant assistance vocale et image, l'étude estime que ces télévisions permettront de développer les achats internet passés avec l'aide de cet assistant intelligent. Ce marché devrait même, selon les estimations, peser 80 milliards de dollars, soit plus de 70 milliards d'euros, en 2023.

Cette technologie va-t-elle donc définitivement s'imposer dans nos vies ? Si les équipements qui s'apprêtent à intégrer notre foyer dans les années à venir ne nous laissent pas d'autres options, sans aucun doute. En attendant, demander à son assistant vocal d'exécuter une tâche à notre place n'est toujours pas un réflexe pour beaucoup d'entre nous.

Par Carole Guidon

Publié le