Vous aussi, mettez-vous au streaming musical

Après les vinyles, les cassettes audio, les CD et le MP3, une autre révolution musicale est en train de naître. Son nom ? Le streaming musical, une nouvelle façon d'écouter de la musique qui se démocratise peu à peu.

Vous aussi, mettez-vous au streaming musicalPhoto: 123RF

Le streaming musical a le vent en poupe et serait peut-être la réponse au téléchargement illégal à l'origine de la crise du disque ces dernières années. En quoi consiste-t-il, est-ce légal, quelles sont les plateformes qui proposent ce type de service ? On vous aide à y voir plus clair sur cette nouvelle tendance.

Qu'est-ce que le streaming musical ?

Vous connaissez peut-être le terme de streaming qui désigne cette façon généralement illégale de regarder des séries télévisées ou des films sur le net. En fait, le streaming désigne plutôt le fait d'accéder à du contenu musical ou audiovisuel directement via Internet, sans avoir à télécharger ou à stocker le contenu sur son ordinateur au préalable.

Le streaming musical permet donc aux usagers d'internet d'accéder à une bibliothèque musicale presque infinie directement depuis leur ordinateur ou leur smartphone. Il suffit de rechercher un artiste ou un album que l'on aimerait écouter et de le lancer en direct, sans devoir passer par la case téléchargement.

Et si vous êtes en panne d'inspiration, les plateformes de streaming proposent généralement des playlist en fonction de vos goûts ou de vos besoins, mais aussi des dernières nouveautés. Vous êtes plutôt rock, classique ou variété française ? Il y a forcément une sélection musicale pensée pour vous. Vous pouvez même profiter d'une sélection spécialement créée pour faire du sport ou des câlins. Là aussi, les sites ont pensé à tout en rassemblant dans une playlist les meilleurs titres pour des activités variées.

Le streaming est-il légal ?

Le streaming doit vivre aujourd'hui avec cette très mauvaise réputation qui laisse penser qu'accéder à n'importe quel contenu de cette façon est illégal et tue la création artistique.

En fait, le streaming peut être tout à fait légal à condition bien entendu que les plateformes qui proposent d'écouter de la musique ou de regarder des films de cette façon-là respectent les droits d'auteur et rémunèrent les artistes.

Il existe deux manières pour ces sites de se financer et de payer des droits d'auteur. La première, grâce à la publicité que vous entendez généralement entre deux chansons. La deuxième, grâce au prix de l'abonnement payé par les utilisateurs qui vous permet d'écouter de la musique en illimité sans publicité.

Quelle plateforme légale de streaming ?

Les plateformes de streaming musical se livrent une véritable guerre pour devenir le numéro 1 du marché. Dernièrement, c'est le géant américain Apple Music mais aussi Tidal, le site de stars comme Jay-Z, qui se sont lancés dans la bataille. De nombreux autres sites sont déjà pourtant installés sur ce marché depuis de nombreuses années comme les Français Deezer et Qobuz, ou le Suédois Spotify. On peut également citer d'autres grands noms comme Google Play Musique, Napster, SoundCloud ou encore MusicMe.

En fait, toutes ces plateformes possèdent un catalogue musical incroyablement fourni et le prix de l'abonnement varie généralement peu d'un site à l'autre. Il faut en moyenne compter moins de 10 euros par mois pour écouter de la musique en illimité et en toute légalité sur l'un de ces sites. C'est en fait l'équivalent du prix d'un album MP3 par mois, ce qui avouons-le, reste tout à fait raisonnable.

N'importe laquelle de ces plateformes fera donc votre bonheur mais nous vous conseillons de vous rapprocher de Apple Music si vous possédez un Iphone, de Google Play Music si vous possédez un téléphone Google, ou des plateformes françaises (qui n'ont rien à envier aux américaines) si vous voulez supporter des entreprises nationales.

Publié le 31/08/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"