Votre jardin en hiver : pensez à nourrir les oiseaux

Lorsque la saison froide approche, vous pensez à tailler vos arbres et à rentrer votre mobilier de jardin. Mais pensez-vous aux oiseaux qui passent sur votre terrain ? Ne les oubliez pas, car l'hiver est rude pour nombre d'entre eux. Abri, eau, nourriture... Prenez soin des oiseaux, ils vous le rendront bien.

Votre jardin en hiver : pensez à nourrir les oiseaux

Avoir un jardin, c’est vraiment sympa. Mais avec des oiseaux qui chantent ou sautillent gaiement, c’est encore mieux ! Évidemment, l'été, il n'y a pas beaucoup d'efforts à faire : ils viennent d'eux-mêmes. Mais savez-vous que vous pouvez en faire des pensionnaires quasi permanents ?

Pour attirer et fidéliser les petits zozios dans votre jardin, il suffit simplement de leur fournir en hiver un abri et un peu de nourriture : ils se souviendront de vous le reste de l’année.

Ces oiseaux qui jouent dans votre jardin

Si vous aimez admirer les oiseaux, votre jardin peut devenir l’endroit parfait pour ça. Se faire réveiller par le chant joyeux d’un rouge gorge, c’est toujours enchanteur. En Europe, il existe environ 400 espèces d’oiseaux de jardin. Nomades, ils proviennent de plusieurs pays différents. On retrouve ainsi couramment dans nos jardins des tourterelles, des mésanges ou des rouges-queues. On croise aussi souvent des moineaux, des pinsons et des verdiers, facilement reconnaissables à leur plumage jaune et vert.

Certaines espèces d’oiseaux peuvent sembler envahissantes, surtout quand les spécimens viennent en nombre comme les pics verts. Mais même s’ils s’attaquent parfois aux fruits du jardin, ils demeurent d’une grande utilité pour lutter écologiquement contre les insectes nuisibles.

Bien s’occuper d’eux pendant l’hiver

Quand l’hiver est là, la plupart des oiseaux se retrouvent en grande difficulté, à cause du froid mais aussi du manque de nourriture. La mésange bleue est un parfait exemple : en hiver, si elle ne s'alimente pas, elle peut perdre 10% de son poids en une seule nuit. Pourquoi alors ne pas donner aux oiseaux un petit coup de pouce pour qu’ils rechantent pour vous l’été prochain ?

Pour cela, l’idéal est de placer des mangeoires dans votre jardin, dans un endroit plutôt ombragé. Chaque espèce d’oiseaux doit posséder sa propre mangeoire. Pour le merle et le rouge-gorge, mettez-le à terre : ils aiment se nourrir au sol. Posez tout simplement une planche de bois et versez-y des graines de melon ou de chanvre. Les mésanges, elles, préfèrent la hauteur.

Vous pouvez installer une mangeoire haute, en poser une dans vos arbres ou planter un perchoir dans un endroit tranquille. Prévoyez l’approvisionnement des mangeoires le matin et le soir, et n’oubliez surtout pas de les nettoyer régulièrement car certaines espèces sont particulièrement sensibles aux champignons et aux aliments avariés.

N'oubliez pas de proposer un petit abreuvoir, très important pour qu’ils se lavent et s'hydratent. Pour un confort optimal, aménagez quelques abris juste à côté des abreuvoirs. Ces nichoirs leur offriront un abri sûr pour la nuit.

Les types de nourritures pour oiseaux

Pour faire face aux froides journées (et nuits) d’hiver, les oiseaux doivent consommer des aliments chargés de lipides ainsi que d’hydrate de carbone. Peu chères et disponibles dans de nombreux magasins, les boules de graisse sont parfaitement adaptées.

En revanche, évitez le pain sec, le riz cru, les biscottes, le lait ou les graines de lin. Certains sont toxiques pour eux, d’autres sont des aliments trop secs, risquant de grossir dans leur estomac et de les étouffer. A éviter également : tout ce qui contient du sel.

Les graines sont très appréciées par les oiseaux. Il existe des sachet tout prêts et utilisables de suite. Mais vous pouvez aussi préparer votre propre composition de graines avec du blé, du maïs concassé, du tournesol, des flocons d’avoine, de l’orge et du sésame. Pensez également aux fruits, aux noix (à casser préalablement), aux raisins secs ou aux cacahuètes (non salées).

Enfin, pour ce qui concerne l’eau, veillez à la changer tous les jours et surtout, à ce qu’elle ne gèle pas !

Publié le 06/12/2012, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."