Se protéger des ondes électromagnétiques

La multiplication des objets connectés fait exploser le nombre d'ondes électromagnétiques présentes dans nos maisons. Si ces ondes ne sont pas un danger pour notre santé dans l'immédiat, certains s'interrogent tout de même sur leurs conséquences possibles à long terme. En l'absence d'avis tranchés, voici quelques idées simples pour vous protéger de ces ondes.

Se protéger des ondes électromagnétiquesPhoto: 123RF

Les nouvelles technologies affluent sur le marché même si leur innocuité reste aujourd'hui discutée. S'il n'est pas question pour autant de céder à la panique, il serait bon toutefois d'apprendre des gestes simples pour se protéger des ondes électromagnétiques qu'elles génèrent. Et voici quelques pistes pour y parvenir.

Que sont les ondes électromagnétiques ?

Les ondes électromagnétiques sont des ondes générées par les technologies dites « sans fil » comme les antennes relais, les box internet ou encore les téléphones portables. Ce sont d'ailleurs les smartphones et autres téléphones mobiles qui sont particulièrement pointés du doigt pour leur dangerosité supposée.

Ainsi, à cause des appareils connectés de la maison, fonctionnant avec du WIFI, la 3G ou la 4G entre autres, les ondes sont devenues omniprésentes dans notre habitat. Et tous les habitants de la maison, même s'ils n'utilisent pas ces technologies, y sont exposés.

Les ondes électromagnétiques sont-elles dangereuses ?

Depuis plusieurs années, les experts tentent d'étudier l'impact des ondes électromagnétiques sur la santé de la population à moyen et long terme. Ils se concentrent notamment sur le risque de développer un cancer ou d'avoir des problèmes de fertilité après avoir été exposé aux ondes durant des périodes plus ou moins longues.

En 2013, L'ANSES (l'Agence nationale de sécurité sanitaire) a conclu, après avoir passé au crible de nombreuses études sur le sujet, que rien ne permettait de conclure que les ondes électromagnétiques représentaient un danger réel pour la santé de la population. Toutefois, l'agence a admis que ces ondes étaient responsables de modifications biologiques chez l'être humain.

D'autres études, à l'inverse, pointent du doigt une possible nocivité des ondes électromagnétiques et demandent au gouvernement de prendre ses responsabilités en agissant au plus vite. Il est alors recommandé de faire valoir le principe de précaution.

Comment réduire son exposition aux ondes à la maison ?

Pour éviter d'être trop exposé aux ondes, il suffirait de commencer par ce geste simple : éteindre les appareils qui émettent des ondes électromagnétiques la nuit. On pense notamment au téléphone portable mais aussi à la box WIFI de la maison. Pour ceux qui auraient peur d'oublier, sachez qu'il est possible de programmer sa box internet pour qu'elle s'éteigne et se rallume toute seule à l'heure souhaitée.

Lorsque vous téléphonez à la maison, préférez toujours le téléphone fixe au téléphone portable. Et si vous ne pouvez pas vous passer de votre mobile, laissez toujours traîner un kit mains libres à portée de main sur la table du salon ou de la cuisine. Cet accessoire vous permettra de téléphoner tout en gardant l'appareil à distance raisonnable de votre cerveau.

Même lorsque vous n'utilisez pas vos appareils, pensez tout de même à les tenir suffisamment éloignés de votre corps. Ne gardez pas votre téléphone dans votre poche, ne posez pas la box internet sur le dossier du canapé à côté de votre tête. Si possible, essayez de relier vos appareils avec un câble. Moins pratique certes, mais plus sûr !

Publié le 23/02/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"