Se débarrasser enfin des mites alimentaires

Elles envahissent nos placards à nourriture sans crier gare, lorsque les mites alimentaires se multiplient, il faut agir, et vite. Pour cela, nul besoin de s'intoxiquer, de nombreux traitements naturels permettant d'en venir à bout efficacement.

Se débarrasser enfin des mites alimentaires

On les connaît moins bien que les mites de vêtements, les mites alimentaires sont pourtant tout aussi redoutables. Et si elles ne sont pas dangereuses, il convient tout de même de s'en débarrasser rapidement afin d'éviter une potentielle invasion.

Mais vous le verrez, les produits les plus forts et les plus toxiques ne sont pas forcément les plus efficaces pour les repousser.

Connaître son ennemi

Peut-être n'en avez-vous jamais entendu parler : les mites alimentaires se développent dans la cuisine et tous les lieux où se trouve de la nourriture, contrairement à leurs cousines qui aiment le textile.

Si vous avez aperçu à plusieurs reprises dans vos placards, au plafond ou sur vos murs des vers blancs, des petits papillons grisâtres ou des sortes de cocons, il y a de fortes chances pour que votre maison soit infectée. Ne vous sentez pas coupable, ce n'est pas pour cause de manque d'hygiène que ces petites bêtes se développent car la nourriture que nous achetons est parfois déjà contaminée.

Pondeuse, la mite se multiplie rapidement. Au stade de ver, elle dévore tout ce qu'elle trouve dans nos placards, avec une préférence pour les pâtes, le riz, les céréales, la farine ou encore le chocolat. Au stade de papillon, elle se contente gentiment de se reproduire nous laissant un peu découragés face à cette invasion.

Bye bye les mites !

Première chose à faire après avoir découvert des vers et/ou papillons dans la cuisine : vérifier scrupuleusement ses placards. Les mites alimentaires passent parfois longtemps inaperçues car elles se cachent dans notre nourriture, sachets et boîtes déjà ouverts.

Videz donc tous vos placards. Tuez les vers et papillons que vous découvrez au fur et à mesure, mais ce n'est pas tout. Les œufs de mites étant pratiquement invisibles à l'œil nu, il va vous falloir jeter toute denrée entamée. Cela fait mal au cœur mais c'est pour la bonne cause. Vérifiez d'ailleurs les emballages des produits fermés et assurez-vous qu'ils n'ont pas été abîmés ou que des cocons ne s'y trouvent pas. Il faudra quoiqu'il arrive les nettoyer.

Faites très attention lorsque vous jetez vos produits à ne pas les secouer partout. Passez ensuite l'aspirateur dans les moindres recoins. Ne laissez pas traîner la nourriture ni la poche de l'aspirateur, jetez-les rapidement.

Vient ensuite l'heure de la désinfection. Ici, nul besoin d'user et d'abuser de javel. Si vous possédez un appareil à vapeur, c'est le moment de vous en servir. Sinon, le vinaigre blanc est votre ami. Vous pouvez également vous servir d'huiles essentielles de Thym ou de Tea Tree pour laver votre cuisine. Tout, absolument tout doit être nettoyé pour éviter que des œufs ne soient oubliés.

En complément d'un nettoyage complet, il est également possible d'installer des pièges à base de phéromones qui attirent les mâles et empêchent ainsi la reproduction.

Prévenir de futures invasions

Pour éviter d'être de nouveau confronté à une invasion de mites alimentaires, adoptez dès à présent les bons gestes. Première astuce, conservez vos aliments dans des bocaux en verre, fermés hermétiquement. Surveillez régulièrement l'état de vos denrées, notamment celui du riz et des pâtes à travers vos bocaux.

Deuxième astuce, placez dans vos placards des répulsifs naturels. Il peut s'agir de lavande, de thym, de laurier ou encore d'ail. En traitement préventif, pourquoi là aussi ne pas poser un piège aux phéromones.

Nettoyez régulièrement vos placards, restez vigilant, mais détendez-vous. Aussi repoussantes que ces petites bêtes puissent être, elles ne vous feront pas de mal.

Publié le 28/09/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"