Retrouver sa joie de vivre après une rupture amoureuse

On ne se quitte pas tous de la même façon. Mais mettre fin à une relation qui a compté peut totalement bouleverser la vie au point d'en perdre sa joie de vivre et son énergie. Une fois le chagrin d'amour passé pourtant, une nouvelle vie s'annonce, pleine d'aventures et de découvertes, notamment de soi.

Retrouver sa joie de vivre après une rupture amoureuse

Très douloureuses, les ruptures amoureuses peuvent également être particulièrement déstabilisantes. Mais alors qu'un chapitre se clôt, un autre s'ouvre. Voilà en effet l'occasion rêvée de refaire connaissance avec soi et de réinventer sa vie.

Mais cela ne pourra fonctionner, bien entendu, qu'à la condition d'avoir d'abord fait le deuil de sa relation passée.

Accepter la fin d'une histoire

Que l'on se quitte en bons termes ou dans la violence, que l'on soit celui qui quitte ou celui qui est quitté, il est souvent difficile d'accepter la fin d'une relation, de réussir à lâcher prise.

Mais faire le deuil d'une histoire, c'est avant tout réaliser que celle-ci est définitivement terminée. On ne peut espérer avancer si l'on continue à regarder en arrière. Il faut donc réussir à laisser aller mais aussi à faire la paix. On peut continuer à se battre pour se faire entendre de l'autre, mais alors les souvenirs des moments où l'on n'a pas su quoi dire ou quoi faire vont tourner encore en boucle dans notre tête. Il faut donc accepter d'aller de l'avant et faire la paix avec ces affaires irrésolues.

Enfin, ne sous-estimons pas le pouvoir thérapeutique des mots. Verbaliser ses émotions en parlant à ses proches ou en écrivant un journal est une bonne façon de faire le point sur son ressenti et d'accepter la situation présente.

Le plaisir de se redécouvrir

Après avoir été en couple pendant de nombreuses années, on peut parfois s'être un peu oublié, s'être perdu de vue. Voilà donc l'occasion idéale de se reconnecter à soi et de se redécouvrir.

Certes les premiers temps, cela peut être douloureux. Il convient alors d'accueillir ses pensées et ses émotions avec bienveillance, sans jugement. La méditation et notamment la méthode du body scan sont idéales pour cela. On "scanne" mentalement les parties de son corps de bas en haut ou de haut en bas. On ressent les zones de confort ou d'inconfort, les endroits où notre corps nous parle.

Mais si on est à l'écoute de sa douleur, il ne faut surtout pas oublier d'être à l'écoute de ses envies. Profitez de cette séparation pour faire un travail d'introspection et donner un nouveau sens à votre vie. Qui êtes-vous ? Que voulez-vous vraiment ? Quels sont vos rêves, vos envies ? Laissez-vous entraîner par l'ivresse de se réinventer.

La joie de réinventer sa vie

Alors qu'un chapitre touche à sa fin, un autre s'ouvre, et tout est à reconstruire. Si cela peut s'avérer déstabilisant, très vite vous devriez prendre du plaisir à voir un monde de possibilités s'offrir à vous.

Lieu de vie, horaires, habitudes, loisirs, vacances, sorties, sexualité, vie sociale, une rupture peut être l'occasion d'amorcer des changements dans bien des domaines. Si vous ne savez pas par où commencer, essayez de sortir progressivement de votre zone de confort. Inscrivez-vous à une formation, participez à un atelier de cuisine, expérimentez le voyage en solo, devenez bénévole dans une association. En bref, redonnez des couleurs à votre vie pour retrouver votre joie de vivre.

Pensez aussi à reprendre contact avec l'enfant que vous étiez. On a parfois une idée très précise de la vie qu'on rêverait de mener dès le plus jeune âge. Mais notre chemin de vie s'en écarte souvent. Alors pourquoi ne pas enfin réaliser les rêves que vous aviez enfant ? C'est peut-être une belle occasion de saisir votre chance.

Par

Publié le