Repeindre un escalier et ne pas se louper

Repeindre un escalier n'est pas une tâche compliquée à condition de respecter certaines étapes indispensables et d'être bien préparé. Avoir le matériel adéquat est également important. Ainsi, que vous souhaitiez changer la couleur de votre escalier ou simplement lui redonner un peu de fraîcheur, voici quelques conseils pour y parvenir en toute sérénité.

Repeindre un escalier et ne pas se louper

Il est vrai que la peinture sur l'escalier a le pouvoir de donner un certain style à votre intérieur tout en lui apportant de la lumière, notamment si vous choisissez une couleur claire. Vous pouvez choisir n'importe quelle couleur mais il faut tout de même qu'elle soit en harmonie avec votre décoration intérieure et la couleur de vos murs.

Aussi, même si la couleur blanche est très utilisée ces derniers temps, il n'en demeure pas moins que vous pouvez opter pour une couleur noire, voire métallisée pour apporter de la modernité à votre déco.

Trouver la couleur de peinture idéale

Un escalier de couleur blanche ou claire est capable d'illuminer une pièce un peu sombre. De plus, si vous faites le choix de repeindre votre escalier en blanc ou en beige par exemple, vous pourrez créer des contrastes et ajouter des subtilités uniques. Vous pouvez par exemple repeindre votre escalier de couleur claire si vous avez des murs plutôt foncés ou de couleur pétante.

Repeindre votre escalier de couleur sombre est une bonne idée dans la mesure où l'escalier est un lieu de passage. La couleur foncée est donc une valeur sûre pour éviter les traces. Vous pouvez aussi alterner les couleurs entre les marches et les contre-marches, pour jouer sur les perspectives.

Si vous souhaitez apporter une touche de chic et de vitalité à votre escalier en chêne ou en pin, vous pouvez utiliser des stickers muraux. Ces derniers viendront relooker votre escalier avec originalité.

Quel type de peinture utiliser ?

Pour pouvoir repeindre un escalier en bois, il est fondamental d'utiliser de la peinture qui résistera au passage du temps et des personnes qui vont l'utiliser tous les jours. Comme vous le savez, l'escalier est véritablement soumis à un usage intensif, il faut donc que la peinture utilisée soit infaillible.

Il existe différentes peintures utilisables sur un escalier mais nous vous conseillons tout de même de privilégier une peinture à séchage rapide. Celle-ci vous évitera d'attendre trop longtemps avant de pouvoir circuler sur les marches. Par ailleurs, la manière de peindre votre escalier va dépendre de son état initial, selon qu'il s'agisse d'un escalier ancien, en mauvais état ou alors neuf.

La méthode pour repeindre un escalier

Il vous faut d'abord penser à protéger les lieux. Nous vous conseillons de dégager les meubles qui entourent votre escalier pour commencer le travail sans risques d'éclaboussures de peinture. Ensuite, il faut procéder au décapage et au ponçage de votre escalier. Cela consiste à se débarrasser de l'ancienne peinture ou du vernis. Le décapage permettra de retirer la peinture ultra résistante.

Une fois cette étape terminée, vous pourrez nettoyer l'escalier et le préparer à recevoir quelques couches de peinture. Le bois de votre escalier doit être nickel et sans trous. Cette étape permettra d'appliquer la sous-couche qui viendra faciliter l'adhérence de la peinture sur le bois. Il est préférable de commencer par le haut de l'escalier.

Enfin, la dernière étape est l'application de la peinture après le séchage de la sous-couche. Le meilleur moyen d'obtenir un résultat optimal est d'utiliser une brosse spécialement conçue pour la repeinte d'un escalier. Pensez à peindre une marche sur deux si vous souhaitez continuer à utiliser votre escalier.

>> A LIRE AUSSI : Optimisez l'espace sous votre escalier

Publié le 21/04/2016, par Sanâa Drimi

"Crois que tu y arriveras et tu seras à mi-chemin."