Que faire de son domicile pendant les vacances ?

Vous partez en vacances et votre logement restera inoccupé quelques jours ou quelques semaines ? Et si vous rentabilisiez ce temps où vous n'utilisez pas votre chez-vous ?

Que faire de son domicile pendant les vacances ? Photo: 123RF

Laisser sa maison ou son appartement sans surveillance lorsque l'on part peut parfois être une source de stress. Il existe pourtant plusieurs solutions pour vous aider à partir l'esprit serein.

Les rondes des forces de l'ordre

L'opération “tranquillité vacances” permet aux locataires comme aux propriétaires de demander à la police (ou à la gendarmerie) de faire des rondes régulièrement dans le quartier du domicile, afin de vérifier qu'aucune infraction n'a été commise. Voici les deux conditions pour pouvoir en bénéficier (attention, seulement en juillet ou en août) : faire la demande au plus tard 48 heures avant le départ, et être absent un minimum de 7 jours.

Pour ceux qui partent à d'autres moments, ou moins longtemps, il existe des dispositifs permettant de programmer l'allumage des lumières ou de la télévision, relever et descendre les volets, donnant ainsi l'impression que votre domicile est occupé. Si vous possédez un smartphone, vous pouvez également utiliser des applications pour faire cela. Consultez notre rubrique Domotique pour en savoir plus.

Le house-sitting

Si vous avez des plantes à arroser ou des animaux à garder, ou encore si vous souhaitez tout simplement que votre maison soit entretenue en votre absence, le house sitting peut être une bonne option pour vous : il suffit de laisser libre accès à votre domicile à une personne qui s'en occupera gratuitement en échange d'être logé. Il existe plusieurs sites de House sitting, qui vous permettront de trouver la personne idéale et de partir en toute confiance.

Échanger sa maison ou son appartement

Vous possédez un appartement à Paris et rêvez d'une maison de vacances en Italie ? Échanger votre domicile vous permettra de réduire vos frais et, pourquoi pas, de partir dans des destinations que vous croyiez inaccessibles, en réduisant ainsi les frais et votre budget vacances. Là encore, de nombreux sites vous aideront à trouver la villa en bord de mer, le chalet de montagne ou l'appartement en centre-ville de vos rêves.

Louer sa maison durant son absence

Enfin, vous pouvez aussi louer votre maison ou votre appartement, pour la durée et le montant de votre choix. Vous pouvez ainsi énoncer clairement vos règles : pas d'animaux, pas de chaussures dans la maison, utilisation ou non du wifi…

Des sites comme AirBnB ou HouseTrip mettent en relation les particuliers qui cherchent une location de vacances et ceux qui proposent leur logement à la location. Sachez que tous ces sites fonctionnent sur des relations de confiance, chacun étant évalué après chaque expérience.

Pour ceux qui sont locataires, pensez à demander l'autorisation à votre propriétaire et à vérifier la politique de votre assurance.

Publié le 22/05/2015, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."