Puces, tiques : comment protéger sa maison ?

Nos amis les animaux nous ramènent parfois des puces et des tiques à l'intérieur de la maison. Si ces petites bêtes font vivre un enfer à nos compagnons, elles peuvent également être dangereuses pour notre propre santé. Aussi ne faut-il pas tarder à traiter notre logement dès que puces et tiques ont été repérées.

Puces, tiques : comment protéger sa maison ?

Les puces et les tiques peuvent transmettre des maladies à l'homme. Et ces petites bêtes se multipliant à vitesse grand V, il est impératif de traiter sa maison dans les plus brefs délais pour s'en protéger.

Mesures d'hygiène à prendre, produits naturels à utiliser, prévention des récidives, on vous guide aujourd'hui pour une maison 100% saine et sereine.

Traiter l'animal, une priorité

Les occasions d'attraper des puces et des tiques pour nos animaux sont nombreuses. Balade en forêt ou dans un espace vert, contact avec d'autres animaux, voilà quelques situations courantes qui exposent à une contamination.

Pour les éliminer, plusieurs solutions existent. La méthode traditionnelle consiste à utiliser des produits tels que colliers, shampoings et pipettes anti-puces. Ces produits disponibles en vente libre ou prescrits par un vétérinaire sont généralement d'une efficacité redoutable.

Mais on peut également leur préférer des solutions naturelles. Des produits à base d'huiles essentielles peuvent ainsi être utilisés sur nos animaux. Leur efficacité n'est pourtant semble-t-il pas comparable à celle des produits traditionnels. On évitera alors de les utiliser lorsque l'animal est envahi par les puces. On préférera les utiliser en prévention ou pour un traitement de fond.

Les tiques, quant à elles, pouvant grandement porter atteinte à la santé de votre animal et ce, dans un temps record, on vous conseillera si la tête du parasite est restée coincée dans l'épiderme ou si vous ne savez pas comment vous y prendre pour le retirer de consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Protéger la maison naturellement

Si les puces et les tiques trouvent votre maison accueillante, elles risquent de vous faire vivre un enfer. C'est pourquoi il faut absolument vous en protéger. Une fois l'animal traité, il va vous falloir passer votre intérieur au peigne fin.

Tous les tissus ayant été en contact avec votre animal doivent bien évidemment être soigneusement lavés à haute température. Mais attention, vous-même pouvez transporter ces petites bêtes sans vous en apercevoir. Faites donc subir le même traitement à votre linge de lit et à vos serviettes de toilette. N'hésitez pas à ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree, de vinaigre blanc ou de citron à l'eau de lavage.

Pour vos moquettes et vos tapis, il n'y a pas mieux que le nettoyage à la vapeur. Passez l'aspirateur soigneusement dans toute la maison puis l'appareil à vapeur, avant d'aspirer à nouveau si vous le souhaitez. Nul besoin d'ajouter de produit, la haute température devrait suffire à éliminer les parasites. Attention en revanche, vous devrez jeter immédiatement la poche d'aspirateur contaminée après usage.

Prévenir leur réapparition

L'une des raisons pour lesquelles les puces et tiques réapparaissent est parce que nous avons baissé notre garde et notre vigilance. Il ne suffit pas de traiter sa maison une fois pour venir à bout des parasites. En période de crise, il ne faut pas hésiter à renouveler le traitement chaque semaine.

On concentrera également nos efforts sur l'animal. Après chaque promenade à risque ou après contact avec d'autres animaux, brossez ses poils et examinez attentivement sa peau à la recherche de piqûres ou d'œufs.

Passez vos mains dans son pelage et si vous sentez la moindre aspérité au toucher, vérifiez qu'il ne s'agit pas d'une tique. Un lavage régulier et des traitements préventifs permettront également de prévenir une récidive aussi bien chez votre animal que chez vous.

Publié le 23/03/2018, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"