Protéger son cœur grâce au Tai Chi et au Qigong

Disciplines connues et reconnues depuis des siècles en Chine, le Tai Chi et le Qigong contribueraient à améliorer la santé cardiovasculaire de ceux qui les pratiquent. Le détail de cette étude à découvrir aujourd'hui.

Protéger son cœur grâce au Tai Chi et au Qigong

Le Tai Chi et le Qigong, vous connaissez ? Ces pratiques connaissent aujourd'hui un véritable engouement auprès des Européens. Et ils ont raison de s'y essayer, car aujourd'hui, une étude nous révèle que ces deux disciplines sont bénéfiques pour notre système cardiovasculaire et pour lutter contre l'hypertension.

Tai Chi et Qigong : le principe

On entend de plus en plus souvent parler de Tai Chi et de Qigong, sans toujours savoir ce que c'est. Ces deux pratiques nous viennent en fait de Chine et consistent à adopter des postures, à se concentrer sur sa respiration et à effectuer des mouvements pour favoriser entre autres choses la bonne circulation de l'énergie.

Pratiquées par les Chinois depuis des siècles, ces deux disciplines aujourd'hui débarquées en Occident connaissent un engouement sans précédent. Il faut dire que l'apaisement de l'esprit et les bienfaits pour la santé qu'elles apportent les ont grandement aidées à séduire les occidentaux stressés.

L'effet sur notre système cardiovasculaire

Ceux qui doutaient encore de la réelle efficacité du Tai Chi et du Qigong pour se maintenir en bonne santé risquent fort de changer d'avis au vu de cette enquête.

En effet, des chercheurs ont passé au crible 35 études menées dans 10 pays différents auprès de 2249 individus adeptes de ces pratiques. Et ce qu'ils ont découvert est pour le moins surprenant.

Et pour cause, les personnes s'adonnant au Tai Chi ou au Qigong auraient moins de cholestérol que les autres et leur tension serait elle aussi meilleure. Quand on connaît l'impact négatif de l'hypertension et du mauvais cholestérol sur notre cœur, on comprend alors mieux pourquoi ces pratiques sont désormais considérées comme pouvant améliorer notre santé cardiovasculaire.

Pratiquer à n'importe quel âge

Le Tai Chi et le Qigong sont des pratiques suffisamment douces et accessibles pour être essayées et adoptées à tous les âges. Ceux qui ont d'ailleurs souffert par le passé ou qui souffrent encore de problèmes cardiovasculaires peuvent aussi s'y mettre, car il n'est jamais trop tard pour profiter de leurs bienfaits.

Pour commencer, il est bien évidemment recommandé de s'inscrire à des cours plutôt que de s'y essayer seul ou avec des DVD. Il est toujours plus intéressant en effet d'avoir l'aide d'un professeur qui pourra corriger les postures et les mouvements, pas toujours simples à capter au début.

Prendre des cours en groupe peut d'ailleurs se révéler tout à fait bénéfique pour la santé. Car en créant du lien social, en permettant de rencontrer des gens en dehors de son quotidien, le Tai Chi et le Qigong contribuent aussi de cette façon-là au bien-être et à la santé psychologique de tous.

>> A LIRE AUSSI : Le Taï Chi préserve le corps et l'esprit

Par

Publié le

A lire ailleurs