Pourquoi le doudou de votre bambin est si important pour lui

Compagnon inséparable d'un enfant, son doudou l'accompagnera pendant les premières années de sa vie… au minimum. Cet attachement à une peluche, à un morceau de tissu ou à un objet qu'il aura choisi n'est pas anodin pour votre petit, et la relation entre un enfant et ce meilleur ami peut même être indispensable à son bien-être.

Pourquoi le doudou de votre bambin est si important pour lui

Le doudou est le meilleur ami de votre enfant, celui qui l'accompagne dans ses aventures, qui le réconforte quand il a peur, et avec qui il partage ses secrets. C'est également votre meilleur allié pour apaiser un bébé en pleurs, et il s'avère quasiment indispensable dans les premières années de vie de votre bout-de-chou.

Il faut donc le choisir avec précaution et savoir en prendre soin.

Pourquoi les enfants ont-ils besoin d'un doudou ?

La grande majorité des enfants aura un doudou durant sa jeunesse, et c'est souvent avec une affection particulière que chacun évoquera cette relation avec ce compagnon privilégié en grandissant. Nombreux sont les adultes à conserver leur peluche d'enfance ou l'objet qui s'apparentait à ce doudou, car il est difficile de s'en séparer. Et c'est normal, car la relation entre un petit et son doudou est très puissante.

Après les premiers mois passés avec votre bébé viendra le temps des premières séparations, pour le mettre à la crèche ou chez la nounou. Si c'est difficile pour les parents, ça l'est encore plus pour l'enfant. Le doudou est l'objet qui fera le lien entre vous – son père ou sa mère – et le petit. Ce doudou est appelé objet transitionnel par les psychologues et il s'apparente à une version symbolique de votre présence, qui aide le bambin à appréhender la séparation sans drame.

Puis, du fait de sa relation privilégiée avec l'enfant, le doudou devient vite son meilleur copain : il le suit partout, est présent dans les moments de joie comme dans les moments de crainte, il partage son lit et ses rêves, l'aide à s'endormir et il est toujours prêt à lui faire un câlin pour soulager un gros chagrin. Le choix de ce compagnon mérite donc une réflexion.

Choisir le bon doudou : conseils et suggestions

Dans certaines situations, l'enfant élira lui-même son doudou. Il se saisira d'un morceau de tissu qu'il ne voudra plus lâcher, il tombera en extase devant une peluche dans un magasin (et vous céderez en le voyant ainsi ébahi), ou adoptera un objet qu'il côtoie ou qui lui a été offert.

Le doudou n'est pas obligatoirement une peluche. Toute chose douce et réconfortante - qui en plus pourrait avoir votre odeur - fera office de compagnon : chiffon, t-shirt, mouchoir…Il est donc possible de soumettre vous-même un doudou au petit, quitte à l'imprégner de votre parfum en dormant avec une nuit ou deux. Ne forcez pas la main à l'enfant s'il n'en veut pas, car le choix final lui revient, bien évidemment.

Le bon doudou doit être fabriqué dans une matière agréable et hypoallergénique, et il sera bien-sûr sécurisé. Ne lésinez pas sur la qualité si vous achetez une peluche et lisez bien les étiquettes qui vous donnent un ordre d'idée sur l'âge auquel elle peut être utilisée sans risque. Évitez les doudous de trop grande taille car l'enfant doit pouvoir le tenir facilement, et qu'il faudra lui faire une place dans la voiture ou dans la poussette.

enfant et peluche

Prendre soin du compagnon de votre bambin

Parmi les drames qui surviennent dans la vie d'un enfant, la perte de son doudou figure parmi les pires traumatismes. Mieux vaut donc anticiper et prévoir plusieurs exemplaires du doudou, en pensant à les faire évoluer tous ensemble. Certaines mamans pensent à les échanger chaque jour, pour que leur petit ne sente pas le subterfuge au moment de le remplacer.

Il est conseillé de broder le nom de famille et votre numéro de portable sur l'étiquette, et de prévenir la perte en munissant l'objet d'une corde que vous attacherez au bras de l'enfant durant vos balades.

Lavez-le de temps en temps, en expliquant à votre progéniture que comme lui, Doudou doit prendre un bain pour rester en bonne santé. S'il s'abîme, raccommodez-le en rendant l'activité ludique et en rassurant votre enfant sur le bien-fondé de votre action.

Ainsi, ce gentil compagnon suivra votre petit dans son développement, jusqu'à 6 ou 7 ans, avant de devenir un objet posé sur l'étagère ou au bord du lit, qu'il regardera avec des yeux complices pendant encore quelques années.

Par

Publié le

A lire ailleurs