Plus aucun déchet avec les boissons

Réduire ses déchets, c'est changer de regard par rapport à son alimentation et à sa consommation en général. C'est également valable pour les boissons, dont on parle trop peu.

Plus aucun déchet avec les boissons

Capsules pour le café, sachets de thé, bouteilles en plastique pour l'eau, les jus, les sodas, gobelets en plastique… La liste des déchets produits par les boissons est longue. Voici quelques conseils pour y remédier.

De l'éphémère au durable

On reprend la philosophie du zéro déchet et on passe au durable pour les boissons. On remplace donc les gobelets en plastique par un mug ou un verre en plastique lavable, que l'on peut transporter facilement au travail ou en soirée. Oui, c'est un peu plus contraignant, mais ça ne demande pas un gros effort non plus !

On dit adieu également aux petites bouteilles en plastique, certes pratiques pour pique-niquer ou faire du sport, et on adopte une gourde ou un thermos. Il en existe dans toutes les tailles, dans beaucoup de matières différentes, et à tous les prix. Bonus : vous pourrez même choisir la couleur !

A la maison, on ressort le grand pichet de mamie qui traîne dans le placard depuis des décennies. Il sera parfait pour accueillir l'eau du robinet, mais aussi les sirops et les jus de fruits maison.

Les déchets des boissons chaudes

Le perfectionnement des cafetières a créé tout un tas de déchets supplémentaires. Une capsule pour un espresso, une autre pour un cappuccino, une autre encore pour un macchiato… Résultat : votre poubelle se remplit aussi rapidement que votre porte-monnaie se vide ! Il est vrai, certaines marques jouent sur le fait que leurs capsules sont recyclables et qu'elles sont donc “zéro déchet”. Mais un déchet reste un déchet, recyclable ou non. Il a fallu de l'énergie pour le créer et il en faudra pour le transformer.

Et si vous reveniez au café traditionnel ? Un paquet nécessite beaucoup moins d'emballage que des capsules. De la même manière, laissez tomber les capsules pour chocolat chaud et faites le plutôt gourmand, en faisant fondre une barre de votre chocolat préféré dans un peu de lait.

Pour les amateurs de thé et d'infusion, combien de déchets mettez-vous à la poubelle chaque semaine ? Si un sachet peut être compostable, ce n'est pas le cas du film plastique qui l'entoure le plus souvent. Sans compter la boîte. Et si vous passiez plutôt au thé en vrac ? Il vous suffit de vous équiper d'une boule ou d'un filtre à thé, et d'aller faire un tour dans un magasin de thé. Cela ne coûte pas forcément beaucoup plus cher que d'acheter en sachet, et vous pouvez revenir la fois suivante avec votre boite en fer pour la remplir.

Des boissons froides plus écolos

Si l'eau plate peut aisément se remplacer par l'eau du robinet, il est tout aussi facile de faire de l'eau gazeuse chez vous. Le bicarbonate de soude (encore et toujours lui !) va vous aider à réaliser une eau pétillante, une limonade ou un soda très facilement. Ajoutez à un litre d'eau du jus de citron et du bicarbonate de soude, et le tour est joué. Il vous suffit d'aromatiser ensuite l'eau selon vos envies. Il existe une multitude de recettes sur internet.

Pour les jus de fruits, indispensables au goûter des enfants ou au brunch du dimanche, faites-les vous-même. Cela évitera en plus qu'ils soient trop sucrés ! C'est également l'occasion de vous mettre aux smoothies. Il vous suffira d'avoir quelques bouteilles en verre pour les stocker ensuite.

Pour le lait malheureusement, il n'y a pas encore de solution zéro déchet. Privilégiez donc plutôt les bouteilles recyclables.

Publié le 30/05/2017, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."