Pendant les vacances, offrez-vous une digital détox

Au-delà de l'effet de mode, la digital détox répond à un besoin de plus en plus pressant de nos jours : celui de retrouver du temps pour nous, loin des écrans, des SMS, des e-mails et des réseaux sociaux. Et les vacances sont certainement le moment le plus propice pour s'y essayer.

Pendant les vacances, offrez-vous une digital détoxPhoto: 123RF

Il suffit de lever les yeux dans les transports en commun pour réaliser que nous sommes tous, ou presque, hyper-connectés. Smartphone, ordinateur, tablette, nous passons le plus clair de notre temps devant un écran.

Et si lors de nos prochaines vacances, nous nous offrions une digital détox ?

La digital détox, qu'est-ce que c'est ?

C'est une expression qui fait fureur ces derniers mois, la digital détox serait le moyen de retrouver du temps et de la sérénité dans nos tristes vies hyper connectées. Car il faut bien l'avouer, avec les smartphones, le wifi à la maison et la 4G en dehors, il devient de plus en plus difficile de se couper du monde 2.0.

Nous nous retrouvons alors sans cesse sur le qui-vive, joignables à tout moment, toujours informés de ce qui se passe dans le monde et dans la vie de nos amis avec les réseaux sociaux. Et le pire, c'est que nous avons de plus en plus de mal à nous en passer.

C'est donc ainsi que cette drôle de cure de désintoxication du téléphone et d'internet est née. Elle a pour but de nous apprendre à décrocher de ces doudous numériques sans ressentir d'angoisse, en gagnant en temps et en disponibilité... pour soi !

Comment s'y mettre ?

La digital détox est une véritable expérience qu'il ne faut pas prendre à la légère. On peut ressentir un manque réel, voire une angoisse terrible à se couper de ce monde virtuel que nous offrent les nouvelles technologies. La nomophobie ou peur de perdre son portable est une maladie des temps moderne. Ainsi, il est plus facile de s'y essayer en vacances, alors que notre temps est occupé par d'autres activités.

Pour réussir votre digital détox, commencez par paramétrer votre téléphone afin de ne plus recevoir de notifications de votre boîte mail et de vos applications. Supprimez de votre smartphone les applications chronophages qui ne sont pas indispensables. Ne laissez pas votre ordinateur en veille mais éteignez-le et rangez-le après chaque utilisation. Ne dormez pas avec votre téléphone dans la chambre et réveillez-vous avec un vrai réveil ou, mieux, avec les rayons du soleil.

Définissez des plages horaires pendant lesquelles vous ne serez pas joignable. Un cours de peinture, une séance de yoga, une randonnée ? Laissez de côté votre téléphone. Pas de stress, si votre entourage cherche à vous joindre, votre répondeur prendra le relais. Décidez d'une heure pour allumer votre tablette, votre ordinateur ou votre smartphone et d'une heure pour les couper.

À la fin de vos vacances, notez par écrit en quoi cette digital détox vous a fait du bien. Qu'avez-vous ressenti ? Cela a-t-il été difficile et pourquoi ? Enfin, notez des comportements que vous aimeriez changer à votre retour de vacances.

Et après, comment ne pas replonger ?

Les vacances ont été formidables, vous vous êtes amusé, peut-être même ennuyé pour la première fois depuis longtemps. Mais attention, le mauvaises habitudes se reprennent très vite.

Avant de replonger dans votre quotidien, reprenez votre bilan des vacances détox et ajoutez-y une liste des choses que vous aimeriez faire au calme de temps en temps. Lire un livre, écouter de la musique, faire une sieste, consacrer du temps à un loisir créatif, méditer ou ne rien faire du tout. Trouvez des créneaux horaires chaque semaine pour faire ces activités en étant « hors connexion ».

Apprenez à apprécier les moments où vous êtes déconnecté mais aussi ceux que vous passez devant votre écran. Car le but de la digital détox finalement, c'est de trouver un juste équilibre entre le trop et le trop peu.

Publié le 10/07/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"