Orage : les bons gestes pour se protéger à la maison

Les orages, plus fréquents en été, font parfois peur et il y a de quoi. Car si on ne connaît pas les règles de sécurité à adopter lors de ce type d'événement, c'est toute la famille qui peut être mise en danger. Heureusement, des gestes simples et faciles à retenir diminuent considérablement le risque d'accident.

Orage : les bons gestes pour se protéger à la maison

Ils sont impressionnants, les orages, avec leurs éclairs et leur bruit fracassant, et ils peuvent aussi se révéler dangereux. Mais en ayant les bons réflexes, on peut facilement protéger à la fois sa famille et sa maison des risques de surtension et d'électrocution.

Petit rappel des règles d'or à suivre pour enfin traverser chaque orage en toute sérénité.

Du bruit et des dégâts

Les petits comme les grands en ont peur, il nous faut pourtant affronter parfois et bien malgré nous de violents orages. Leur bruit nous laisse à penser que nous sommes en danger et si les accidents sont peu fréquents, le risque zéro n'existe pas lors de ce type de phénomène météorologique.

Ce qu'on risque concrètement, à l'intérieur d'une maison, c'est bien sûr l'électrocution. Car si la foudre tombe chez nous, nous pouvons être électrocutés même lorsque nous sommes à l'intérieur du logement, portes et fenêtres bien fermées.

L'autre danger, c'est le risque de surtension qui pourrait gravement endommager nos appareils électriques, comme notre ordinateur, notre box internet, notre téléphone fixe, notre téléviseur et bien d'autres appareils encore.

Limiter les risques d'électrocution

Le problème lorsqu'un orage éclate, c'est que de nombreux objets se trouvant dans notre maison risquent de conduire l'électricité jusqu'à nous si la foudre s'abat sur le logement. Si le risque d'électrocution peut faire peur, il suffit pourtant de connaître ces conducteurs pour s'en protéger.

En cas d'orage, il est ainsi impératif de ne pas toucher tous les objets en métal de la maison tels que les robinets, les radiateurs, l'évier, les tuyaux, les fils et câbles. À n'utiliser qu'en cas d'extrême urgence : le téléphone fixe. Les appareils électriques en règle générale ne devront pas être manipulés. Évitez également de prendre un bain ou une douche à ce moment-là et de vous servir de l'eau.

Autre geste à adopter, fermer portes, fenêtres et volets afin de limiter les courants d'air. Tenez-vous enfin éloigné des murs de la maison.

Protéger ses appareils électriques

Une fois les habitants de la maison mis à l'abri, pensez à protéger vos appareils électriques des problèmes de surtension. Dans l'idéal, on fera installer un parafoudre directement sur le compteur électrique.

Sans parafoudre, débranchez vos appareils électriques et notamment le téléviseur qui risque tout simplement d'imploser. Attention, débrancher le câble de l'alimentation ne suffit pas. Le câble de l'antenne doit l'être lui aussi.

Si possible, coupez tout simplement le compteur électrique de la maison, mais cela ne doit pas vous empêcher pour autant de mettre en place toutes les consignes de sécurité énoncées précédemment. Il ne vous restera plus qu'à profiter d'un éclairage à la bougie en attendant que le calme revienne.

Publié le 10/06/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"