Location : nos conseils pour récupérer votre caution

Pour récupérer l'intégralité de sa caution après avoir été locataire d'une maison ou d'un appartement, une seule solution, rendre le logement dans l'état dans lequel il a été loué à l'origine. Voici nos conseils pour procéder méthodiquement à sa remise en état.

Location : nos conseils pour récupérer votre caution

Lorsque l'on emménage dans un appartement, il est demandé quasi systématiquement aux locataires de payer une caution (en réalité, un dépôt de garantie) qui leur est en principe restituée lorsqu'ils quittent le logement.

En principe, oui, car très souvent, cette caution ne sera reversée qu'en partie, l'autre partie servant à couvrir les frais de remise en état du logement. Voici ce qu'il faut savoir pour que cela ne vous arrive pas.

Première étape : faire le point

Lorsque vous quittez un logement, avant de rencontrer l'agent immobilier ou le propriétaire des locaux pour un état des lieux, il convient de faire le point sur l'état de l'habitation et de procéder à quelques travaux si nécessaire afin de ne pas être sanctionné en perdant une partie de la caution versée au moment du départ.

Première étape donc, prendre du recul et observer pièce par pièce les éléments qui ont été dégradés alors que vous occupiez le logement. Si vous êtes resté longtemps dans l'appartement ou la maison en question, petite astuce, reprenez le document rempli lors de l'état des lieux pour vous rafraîchir la mémoire quant à l'état du logement à l'époque.

Ensuite notez sur une feuille tout ce qui ne fonctionne plus ou a été sali au cours de votre occupation. Procédez méthodiquement en créant des « groupes d'intérêt ». Propreté des murs et du plafond, état du sol, propreté et état du matériel dans les points d'eau (cuisine, salle de bains, toilettes) avec vérification des joints. Vérification également des prises électriques, des plaques chauffantes, des ampoules, des volets, des plinthes, des portes et de la tuyauterie. Faites un diagnostic complet des lieux.

Décider de ce que l'on remet en état

Vous avez désormais une vision totale de tous les travaux à effectuer pour récupérer votre caution dans son intégralité. Il convient tout de même de faire la distinction entre une usure naturelle des lieux et une dégradation anormale à ne surtout pas laisser comme ça.

Si la peinture est sale et que cela n'a rien à voir avec une usure normale, il vous faudra repeindre la zone abîmée. Problème, vous risquez certainement de devoir repeindre l'intégralité de la pièce dans un souci d'homogénéité. À vous de voir alors si cela vaut la peine de vous lancer dans ces travaux. Car bien entendu, cela a aussi un coût et demande un certain investissement personnel.

Sachez tout de même qu'il est préférable de tout remettre en état soi-même, par politesse d'abord, mais aussi parce qu'avec une agence immobilière, la facture risque vite de devenir salée, même pour des choses minimes !

Et si la caution ne vous est pas restituée ?

Si l'agence immobilière ou le propriétaire ne vous restitue pas ou ne vous rend qu'une partie du dépôt de garantie versé, vous pouvez toujours contester cette décision, le détail des travaux effectués et leur tarification étant indiqués au locataire.

Première étape, envoyer un courrier avec accusé de réception pour contester ces frais et demander à ce qu'un nouveau calcul soit effectué. Si cette méthode ne donne aucun résultat, rapprochez-vous dans un deuxième temps des associations de locataires qui ont l'habitude de ce genre de situation. Elles vous indiqueront alors la marche à suivre pour obtenir gain de cause.

>> UTILE : Lettre de demande de restitution d'un dépôt de garantie

Par

Mis à jour le