Les effets d'un aquarium sur notre santé

Rencontre avec David Cherqui, aquariophile professionnel

Tout le monde reconnaît qu'observer le ballet des poissons dans un aquarium est un spectacle réjouissant et fascinant. A tel point que le plaisir éprouvé aurait des conséquences concrètes sur notre bien-être. David Cherqui, responsable d'une boutique de matériel aquatique, nous plonge dans les secrets de l'aquarium et ses bienfaits pour notre santé.

Les effets d'un aquarium sur notre santé

Tout le monde reconnaît les vertus esthétiques de l'aquarium. Mais en quoi les poissons peuvent-ils influer sur notre bien-être ?
Tout d’abord, avant même les poissons, la simple présence de l’eau a un effet bénéfique. L’eau est en effet synonyme de calme et de bien-être grâce à son mouvement et son léger bruit. Concernant les poissons, cela fait plusieurs années que des études ont prouvés les bienfaits des aquariums sur la santé.

Le fait de recréer un petit monde aquatique et de pouvoir observer des animaux que l’on est peu habitué à voir, permet de sortir de notre quotidien et de s’évader quelques instants. Les poissons, à travers leurs formes, leurs couleurs et leurs comportements ont un effet véritablement fascinant et apaisant, aussi bien sur les enfants que les adultes.

Les effets bénéfiques ont des répercutions aussi bien physiques que psychiques et je pense que ces bénéfices vont tendre à s’amplifier. En effet, c’est un refrain qu’on entend souvent : nous ne prenons plus le temps. Nous sommes de plus en plus connectés, de plus en plus sollicités. Et il y a des répercussions sur la qualité de vie notamment le stress et l’anxiété. Les aquariums sont un excellent moyen de se déconnecter, de se vider l’esprit et de se ressourcer.

Concrètement, quels effets peut-on espérer sur sa santé ?
Des études ont montré que l’attention portée à un aquarium permet de réduire le stress, de lutter contre la dépression et de créer un sentiment de bien-être. Les effets sont notables après seulement 10 minutes d’observation. Et fait intéressant, plus il y a de poissons dans l’aquarium, plus les effets positifs sont importants. D’un point de vue purement physiologique, observer un aquarium permet de réduire la pression artérielle, de réduire le rythme cardiaque et de libérer une faible dose d’endorphine. Les aquariums sont relaxants et calmes, la combinaison nature et esthétisme y est pour beaucoup selon moi.

Que faut-il prévoir en terme d'installation pour maximiser ces bénéfices sur notre santé ?
L’idée principale est d’avoir une installation qui permet de recréer des conditions d’habitats naturelles et favorables à vos poissons. Plus les poissons seront en bonne santé, plus ils seront vifs et auront de belles couleurs. C’est l’idéal pour avoir envie de passer du temps en face de son aquarium.
Le minimum à prévoir est un bon éclairage qu’il faudra allumer 8 à 11 heures par jours, un filtre qui nettoiera tous les déchets de l’aquarium et un chauffage si besoin.

Il est judicieux aussi d’incorporer des éléments de décors, si possible naturels comme des plantes, des racines ou des roches qui permettront de réduire le stress des poissons et de recréer un environnement proche de leur milieu naturel. Le matériel a globalement deux utilités en aquariophilie, minimiser l’entretien et offrir un bon cadre de vie aux poissons. On ne s’imagine pas adopter un chien pour l’enfermer dans un espace froid, confiné et sans lumière. Il faut se dire que c’est pareil pour des poissons.

Le décor a donc son importance sur les effets de l'aquarium ?
Une grande importance ! C’est le décor qui va pouvoir sublimer un aquarium et en faire un élément de décoration à part entière. Que ce soit avec des racines, des roches ou des plantes, les possibilités sont extrêmement nombreuses. Le mieux reste tout de même d’utiliser des décorations naturelles, notamment pour les plantes aquatiques. En plus d’apporter de l’oxygène et de filtrer naturellement l’aquarium, elles vont pouvoir grandir et fournir des cachettes aux poissons qui en sont très friands.

Pour vous donner une idée de ce qu’un décor peut donner, il existe une pratique en aquariophilie qui s’appelle l’aquascaping. C’est un art à part entière ou l’on transforme des paysages terrestres en paysages aquatiques.



Doit-on choisir judicieusement l'emplacement du bac et quelle pièce conseillez-vous ?
Il est important de choisir l’emplacement du bac en ayant une vision sur le long terme puisqu’une fois installé, il sera difficile de le déplacer. Après tout dépend des envies, chacun est différent. Salon, pièce de repos, bureau… Placez-le où vous le souhaitez tant que vous pouvez en profiter un maximum ! Son emplacement sera différent d’une personne à l’autre suivant les inspirations, les envies, etc.

Bien sûr, mieux vaut éviter de placer un aquarium dans un endroit où il y a trop de passage, ou un endroit trop bruyant qui ne permettrait pas de profiter pleinement de l’aquarium et qui pourrait stresser les poissons. Il est aussi possible de placer un aquarium dans une chambre mais il est conseillé de bien mesurer les pour et contre. Luminosité et bruit de l’eau qui bouge peuvent être gênants pour certains. Enfin, d’un point de vue plus technique, évitez de le placer à côté d’éléments qui pourraient avoir une influence sur les paramètres de l’eau (radiateur, exposition au soleil, etc.).

On pourrait donc imaginer davantage d'aquariums chez les professionnels de santé ?
C’est vrai et c’est d’ailleurs une pratique relativement courante. Il n’est pas rare de trouver un aquarium dans la salle d’attente de son médecin, dentiste ou pédiatre. Ce sont des professions qui ont bien compris le pouvoir relaxant que les aquariums peuvent avoir. Bien avant même que des études le prouvent !
C’est une pratique qui se démocratise lentement mais sûrement. On retrouve aujourd’hui plusieurs hôpitaux qui s’équipent d’aquariums pour les mêmes raisons, notamment dans les services pédiatrie ou en salle d’attente. Notamment l’hôpital Saint-Louis à Paris ou encore l’hôpital Armand Trousseau qui n’a pas fait dans la demi-mesure avec un aquarium de 1200 litres dans sa salle d’attente. Les aquariums détournent l’attention, apaisent et calment aussi bien les patients que les proches des patients, au final tout le monde y trouve son compte.

Et puisqu'on parle santé, quels conseils avez-vous pour garantir celle des poissons présents dans l'aquarium ?
Pendant longtemps, le bien-être et la santé des poissons ne passaient qu’en second plan pour beaucoup. L’exemple le plus criant et qui a persisté pendant longtemps est celui du poisson rouge dans un bocal rond, qui est clairement insuffisant. Encore aujourd’hui à cause de cette pratique, beaucoup pensent qu’un poisson rouge ne vit pas longtemps… sans savoir que ce sont les conditions de maintenance qui raccourcissent l’espérance de vie du poisson et non le poisson en lui-même. Cependant les mentalités changent peu à peu et c’est tant mieux.

Pour répondre à la question, un poisson est un être vivant comme les autres. De ce fait, il faut lui offrir des conditions propices pour s’épanouir et grandir comme il pourrait le faire dans un milieu naturel. Si vous voulez faire les choses dans les règles de l’art il faut : s’assurer que le volume de l’aquarium soit suffisant pour l’espèce du poisson en question, que les paramètres de l’eau conviennent aux espèces choisies, éclairer votre aquarium 8 à 11 heures par jour, ne pas mettre trop de poissons et enfin avoir des décorations naturelles telles que des plantes qui auront un effet relaxant sur votre poisson.

Il y a un double intérêt à suivre ces principes. Non seulement cela assurera de bonnes conditions de vie à vos poissons, mais un bon éclairage avec des plantes naturelles fera de votre aquarium un élément décoratif à part entière. Tout le monde est gagnant. Enfin, si vous avez de jeunes enfants en phase de découverte ou un chat un peu taquin, il peut être recommandé de recouvrir votre aquarium.

Dans la tradition asiatique, les poissons portent chance. Quelle est votre position sur cette superstition ?
Je ne sais pas s’ils portent chance, en tout cas ils nous apportent beaucoup. Que ce soit d’un point de vue santé comme nous l’avons vu mais aussi d’un point de vue organisation et découverte.
Les poissons d'ornement sont par exemple un excellent moyen de sensibiliser et accompagner de jeunes enfants dans leur développement. Les sensibiliser à la cause animale et leur donner des responsabilités en donnant à manger aux poissons ou en nettoyant l’aquarium une fois de temps en temps. Bénéfiques pour la santé, esthétiques et relaxants… Peut-être bien que les poissons portent chance quand on y pense.

Merci David d'avoir répondu à nos questions.
Visitez son site : materiel-aquatique.com